Séreyrath Srin nommé conseiller en immigration

Séreyrath Srin a été nommé au poste de... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Séreyrath Srin a été nommé au poste de conseiller en immigration pour Promotion Saguenay.

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Promotion Saguenay nomme Séreyrath Srin au poste de conseiller en immigration. L'ex-directeur de la Corporation intégration Saguenay travaille à la promotion de la diversité culturelle depuis son arrivée en région en 2002.

Selon ce qu'a appris Le Progrès-Dimanche, deux mandats ont été confiés à M. Srin, dont l'embauche a été officialisée au début de février. Dans un premier temps, il sera chargé de la mise en oeuvre de la nouvelle politique d'accueil et d'intégration des immigrants de Saguenay, dont il a participé à l'élaboration. Il sera aussi chargé du volet développement économique, puisqu'il est du désir de Promotion Saguenay de tenter de séduire des investisseurs étrangers.

Le Progrès-Dimanche rapportait récemment que la branche de développement économique de la Ville s'occupait maintenant de tous les dossiers liés à l'immigration.

Originaire du Cambodge, Séreyrath Srin est titulaire d'un baccalauréat en enseignement et d'un certificat en gestion, tous deux obtenus dans son pays d'origine. Il est arrivé dans la région il y a 14 ans comme étudiant étranger et a décroché une maîtrise en linguistique, en plus de compléter la majeure partie d'un diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en administration publique (ENAP). La Ville devrait bientôt nommer un élu qui agira à titre de représentant municipal aux côtés de Séreyrath Srin. Autrefois, Bernard Noël occupait cette fonction. Martine Gauthier a récemment laissé entendre, en entrevue, que sa nomination à ce poste n'était que formalité.

Pour de meilleurs services

Plus tôt cette semaine, Jayanta Guha, professeur émérite de l'UQAC, en a appelé à davantage d'efforts de la part de la capitale régionale en matière d'immigration. Il a écrit au titulaire de la Chaire de recherches interculturelles de l'université régionale, Khadiyatoulah Fall, pour le remercier d'avoir organisé une table ronde sur le thème «Vivre ensemble et travailler ensemble». Dans sa missive, envoyée en copie conforme à certains élus, M. Guha a fait part de ses inquiétudes concernant le peu d'efforts déployés à Saguenay pour l'accueil et l'intégration d'immigrants, comparativement à ce qui se fait au Lac-Saint-Jean.

«Je pense qu'il faut examiner en profondeur pourquoi la structure d'accueil Portes ouvertes sur le Lac fonctionne aussi bien et est tellement aimée des immigrants comparativement à la défunte structure qu'était la Corporation d'intégration. Est-ce un problème structurel, un problème de leadership ou quelque chose d'autre? Retenir des immigrants dans les régions comme la nôtre est un enjeu démographique crucial», a mis en relief Jayanta Guha.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer