Une récolte record pour Centraide

Sur la photo, Marie-Karlynn Laflamme, présidente du conseil... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Sur la photo, Marie-Karlynn Laflamme, présidente du conseil d'administration, Martin St-Pierre, directeur général de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi que Dominique Bouchard, président de la campagne 2015.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Malgré le contexte économique difficile, Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean a amassé une somme record de 1 965 878 $ dans le cadre de sa campagne 2015. Ce montant dépasse de 115 878 $ l'objectif fixé pour la 35e campagne de financement.

« C'est avec beaucoup d'enthousiasme que nous dévoilons ce montant, un record des 35 années d'existence de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean. C'est plus de 115 000 $ de plus que l'objectif fixé, mais c'est aussi 130 000 $ de plus qu'en 2014 », souligne Dominique Bouchard, président de la campagne 2015 et vice-recteur aux ressources de l'UQAC.

En 2013, Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean avait connu une campagne difficile, enregistrant un recul important des dons. « Depuis, on remonte la pente, mais là, on atteint un sommet », raconte Marie-Karlynn Laflamme, présidente du conseil d'administration de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« Les besoins sont grands, mais nous constatons une fois de plus que nous pouvons compter sur la générosité de milliers de donateurs. Je tiens donc à remercier toutes ces personnes, qui sont des moteurs de l'entraide, grâce à qui nous avons fracassé notre objectif de départ », ajoute Dominique Bouchard.

Le montant est bienvenu dans le contexte économique où les besoins sont criants. « Ce sont des résultats exceptionnels compte tenu de la situation économique actuelle. Nous serons en mesure d'aider davantage les organismes sur le terrain. Lorsque l'économie va moins bien, les demandes augmentent », souligne M. Bouchard, insistant sur le fait que les montants recueillis en région restent dans la région. « J'ai été très étonné de rencontrer des dirigeants d'entreprises qui pensaient que l'argent sortait de la région. Savoir que l'argent reste ici, c'est la clé qui ouvre la porte. »

Plus de 25 000 donateurs ont participé à la campagne. Si le contexte économique est difficile, les intervenants estiment qu'il a peut-être aussi contribué à inciter les gens à donner.

« Les gens étaient davantage sensibles à ce qui se passe dans la région, car tous étaient capables d'identifier des gens près d'eux qui ont perdu leur emploi. L'accueil des gens a été particulier », témoigne Martin St-Pierre, directeur général de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« La sécurité des emplois n'existe plus », ajoute Marie-Karlynn Laflamme. « On aide des gens souvent beaucoup plus près qu'on pense. On peut être touché un jour par une perte d'emploi, de l'insécurité alimentaire, de l'isolement ou toute autre problématique. Le vent peut rapidement tourner. Personne n'est à l'abri. Chaque année, environ 80 000 personnes vont chercher des services auprès de nos organismes communautaires de la région », souligne Marie-Karlynn Laflamme.

Dans la région, Centraide a soutenu 94 organismes communautaires en 2015.

Par ailleurs, Dominique Bouchard a profité de l'occasion jeudi pour annoncer qu'il poursuit son mandat à titre de président de campagne pour 2016. « J'ai vu que Centraide est un véritable levier pour les organismes de la région, affirme-t-il. Des personnes dévouées vont nous accompagner pour relever le défi de 2016. On ne baisse pas les bras. Déjà, des gens sont à l'oeuvre. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer