Antoine Milliard vivra une expérience unique

Il y a trois ans, la Fondation Sur... (Photo courtoisie)

Agrandir

Il y a trois ans, la Fondation Sur la pointe des pieds avait organisé une expédition en traîneaux à chiens dans le parc Algonquin en Ontario.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Antoine Lacroix
Le Quotidien

Accoudé à son pupitre à l'école, Antoine Milliard, 14 ans, de Ferland-et-Boilleau, a une bonne raison de rêvasser et d'être impatient que la semaine de relâche débute. Lui et 13 autres jeunes Canadiens, dont cinq Québécois, tous survivants du cancer, partiront pour une expédition de traîneaux à chien grâce la Fondation Sur la pointe des pieds.

« J'ai pas mal hâte, ça va être une expérience unique à vivre et je vais en profiter, s'exclame-t-il, lorsque joint au bout du fil par Le Quotidien. Plus les jours avancent, plus j'appréhende le moment. »

Qui plus est, Antoine Milliard fêtera son quinzième anniversaire durant l'aventure, le 28 février. « Ils ont dit à ma mère qu'ils avaient préparé quelque chose, mais je n'ai pas plus de détails, ça va être une surprise », dit-il.

Antoine Milliard prendra l'autobus le 27 février pour aller à Sunridge, en Ontario, pour revenir le 6 mars. « Le 28 février, on va faire de la raquette et ils vont nous expliquer le fonctionnement des traîneaux à chien », explique le jeune de 14 ans.

Du 29 février au 4 mars, les participants à l'expédition feront de quatre à cinq heures de traîneau par jour, dans le parc Algonquin. Ils seront accompagnés de guides locaux et d'une équipe médicale. Ils seront en équipe de deux et dirigeront eux-mêmes leur attelage. « Ils nous ont donné une liste d'achats à faire pour être prêt à vivre ça, je suis prêt », affirme-t-il avec conviction, lui qui se considère comme assez aventureux.

« Ces expéditions offrent aux participants l'occasion de changer d'environnement et d'échanger avec d'autres jeunes qui, comme eux, traversent la même épreuve », mentionne dans un communiqué Jean-Charles Fortin, directeur de la Fondation Sur la pointe des pieds, qui rend cet événement possible.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer