Un professeur  sous enquête

Un professeur de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay fait l'objet... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Normand Boivin
Le Quotidien

Un professeur de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay fait l'objet d'une enquête policière. Le parent d'une élève aurait déposé une plainte contre lui à la suite d'un incident qui se serait produit à l'école.

Selon les informations dont dispose Le Quotidien, le professeur aurait donné une tape amicale sur la cuisse ou sur les fesses de la jeune fille, ce qui n'aurait pas plu à l'un des parents qui a décidé de porter plainte.

Le Quotidien a appris également que le professeur ne donne pas de cours depuis que la direction a reçu la plainte, sans toutefois faire l'objet de mesures disciplinaires. 

Protocole

À la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, le directeur général par intérim, Gilles Routhier, a simplement confirmé qu'un professeur fait actuellement l'objet d'une enquête. Cela ne veut cependant pas nécessaire dire qu'il y a eu faute.

« Lorsqu'une telle plainte nous est acheminée, il y a un protocole très précis à suivre. C'est ce que nous avons fait », a indiqué M. Routhier. Ce dernier n'a pas nié ni confirmé l'information du Quotidien selon laquelle le professeur n'est pas à son poste actuellement, mais a tenu à préciser qu'il n'est pas suspendu.

« Les mesures que nous avons prises sont celles que nous devons prendre lorsqu'il y a enquête afin de protéger toutes les personnes impliquées. Je ne peux en dire plus pour le moment », a indiqué le directeur général par intérim.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer