Festival de l'iceberg: Desbiens renouvelle l'expérience

Pour mousser la première édition de «L'abominable course... (Photo Le Quotidien, Laura Lévesque)

Agrandir

Pour mousser la première édition de «L'abominable course des neiges», le maire Nicolas Martel a tenté l'un des obstacles devant les médias. Après avoir monté la butte, il devait la descendre en gardant l'immense roue entre les mains.

Photo Le Quotidien, Laura Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Le Festival de l'iceberg de Desbiens se renouvelle. Les organisateurs retardent l'événement au mois de mars en plus de l'allonger sur deux fins de semaine. Et la spectaculaire descente extrême en patin est remplacée par une course à obstacles hivernale.

Samuel Tremblay, du Poste de traite de la... (Photo Le Quotidien, Laura Lévesque) - image 1.0

Agrandir

Samuel Tremblay, du Poste de traite de la Métabetchouane, le maire Nicolas Martel et Vanessa Fortin, l'instigatrice de la course à obstacles, ont dévoilé jeudi la programmation du Festival de l'iceberg, qui se déroulera du 4 au 14 mars.

Photo Le Quotidien, Laura Lévesque

Le festival se tiendra du 4 au 13 mars, sous le thème «Attaches ta tuque avec de la broche», a annoncé le maire de Desbiens, Nicolas Martel, jeudi, en conférence de presse.

«On avait trop d'activités pour se contenter d'une fin de semaine. On a décidé de retarder au mois de mars, car en février, on n'a pas toujours la garantie de neige ou les conditions idéales pour tenir certaines activités», commente le maire, Nicolas Martel.

Organismes locaux

La première fin de semaine sera marquée par des activités organisées par les organismes locaux, dont des tournois de pétanque, des repas collectifs, de l'animation pour toute la famille. Des spectacles de musique et d'humour sont également prévus.

Un tournoi de poker, mettant en vedette des personnalités du monde politique, des affaires et des médias, se déroulera le 6 mars à partir de 12 h 30, à la Zone Extrême Resto Lounge. Toute la population est invitée à se mesurer aux participants et les profits amassés seront distribués à différentes causes.

L'Ultime défi des Yétis

La fin de semaine suivante, le 13 mars, se tiendra L'Ultime défi des Yétis, une course à obstacles hivernale dont les profits seront versés à Opération Enfant Soleil. Des parcours de 1 km, 2 km et 5 km seront offerts. L'événement succède à la descente extrême qui était seulement destinée aux patineurs courageux.

«On voulait offrir une activité qui attire un plus grand public. On était limités dans le nombre d'inscriptions avec la descente. Souvent, ceux qui voulaient la faire étaient de jeunes joueurs de hockey. Mais les entraîneurs ne voulaient pas qu'ils participent pour éviter les blessures», raconte Nicolas Martel.

En plus de cette course, une randonnée en raquettes aura lieu le samedi 12 mars. Organisée par le Poste de traite de la Métabetchouane, la Course des trappeurs se tiendra dans les sentiers du Glamping parc de Desbiens, en bordure de la rivière Métabetchouane. Les amateurs de plein air de la région devront se mesurer aux défis des hivers québécois dans cette course de géolocalisation. À l'aide d'une carte topographique du sentier de raquettes, les participants devront trouver les pièges de trappe dissimulés sur le parcours et répondre correctement aux questions historiques pour cumuler un maximum de points. La journée se terminera par un 4 à X sous la tente, avec un menu traditionnel, des bières de microbrasserie, du caribou et de la tire d'étable.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer