Rio Tinto crée des incitatifs à la retraite

Le vice-président du SNEAA, Usine Laterrière, Donat Pearson... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Le vice-président du SNEAA, Usine Laterrière, Donat Pearson

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Rio Tinto (RT) offre aux travailleurs de l'Usine Laterrière la possibilité de souscrire à un programme de départ volontaire à la retraite, a appris Le Progrès-Dimanche.

Une soixantaine des quelque 325 salariés de l'usine sont actuellement en réflexion, confirme le vice-président du Syndicat national des employés de l'aluminium d'Arvida (SNEAA-Unifor), section Laterrière, Donat Pearson.

«Le programme d'incitatif à la retraite est en vigueur depuis la mi-janvier. L'employeur veut faire un changement organisationnel. Les gens y réfléchissent. Pour une personne qui est déjà admissible, c'est un pensez-y-bien», confirme l'officier syndical. Donat Pearson n'a pas voulu fournir plus de détails au sujet du programme puisque selon lui, il revient à l'employeur d'en expliquer les tenants et aboutissants. Le leader syndical a toutefois indiqué que Rio Tinto offre un montant forfaitaire de 30 000$ aux syndiqués qui choisissent de s'en prévaloir. Les travailleurs ont jusqu'à la mi-mars pour prendre une décision

Gestion interne

Conseillère, relations médias chez Rio Tinto, Xuân-Lan Vu a refusé de commenter l'information obtenue par Le Progrès-Dimanche. Selon la porte-parole, il s'agit de gestion interne des opérations.

«Les départs à la retraite représentent une situation normale que l'on observe dans toutes nos usines. On a beaucoup parlé du fait que l'industrie de l'aluminium vit des moments difficiles. Il faut trouver des façons de s'adapter et de rester compétitifs pour assurer l'avenir de nos installations et des emplois», a déclaré Mme Vu, au cours d'un entretien téléphonique.

La responsable des relations avec les médias a rappelé les investissements de 2,1 millions$ annoncés l'automne dernier à l'Usine Laterrière, le tout dans l'optique d'accroître la production et la rentabilité des installations.

«Ça fait partie des solutions envisagées pour assurer la pérennité des opérations de l'usine», a-t-elle souligné.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer