Bibliothèque de La Baie: un projet de 2 M$

Si le projet piloté par la Commission des... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Si le projet piloté par la Commission des arts et de la culture de Saguenay va de l'avant, la bibliothèque de La Baie sera rénovée au coût de 2 millions $.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

La bibliothèque de La Baie pourrait faire l'objet de rénovations majeures dès l'an prochain au coût de 2 millions $. Le projet, attendu depuis des années par le milieu baieriverain, est piloté par la Commission municipale des arts et de la culture.

La conseillère Martine Gauthier siège à la commission. Elle confirme que le dossier vient de franchir une étape cruciale, soit l'obtention de l'aval des membres de la table dirigée par le conseiller Jonathan Tremblay. Des esquisses ont été réalisées par l'architecte Sylvain Simard. Elles seront présentées à la population lors d'une rencontre citoyenne qui aura lieu le 25 février.

Si un comité de La Baie a longtemps milité en faveur du déménagement de la bibliothèque dans de nouveaux locaux, la Ville opte pour la bonification des espaces existants, situés entre les murs du Théâtre du Palais municipal. L'absence de programmes au ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ) pour la construction d'immeubles neufs, conjuguée à l'abandon du programme Rénovation Québec, fait en sorte que de moins en moins d'argent gouvernemental est mis à la disposition des villes pour la réalisation de projets. La mise à niveau de l'intérieur et de l'extérieur de la bibliothèque est donc la solution retenue.

Martine Gauthier précise que les travaux effectués permettront l'harmonisation de la bibliothèque publique et de la salle de spectacle administrée par Diffusion Saguenay.

«Ce sera une belle mise à niveau et un très beau rafraîchissement. Nous allons tenir compte de tous les bons coups qui ont été faits ailleurs, à Jonquière, à Chicoutimi et bientôt à Arvida», explique l'élue, qui espère que le projet pourra recevoir une subvention gouvernementale équivalente à 40 pour cent des coûts. Elle croit que le maire de Saguenay, qui veut laisser un legs à la population, donnera le feu vert au projet.

Colère

Le projet de réfection du Centre Georges-Vézina au coût de 25 millions $, annoncé il y a deux semaines, a suscité la colère de nombreux Baieriverains qui se font dire depuis des années que la Ville n'a pas d'argent pour leur bibliothèque. Jonquière a obtenu une construction neuve et la succursale d'Arvida est sur le point de recevoir un investissement de 5 millions $, lequel lui permettra de subir une cure de jouvence. L'annonce du centre Vézina a été la goutte qui a fait déborder le vase.

«C'est la première fois depuis que je suis élue que j'ai autant de téléphones de la part de citoyens mécontents. Luc Boivin en a reçu beaucoup aussi. Les Baieriverains étaient en désaccord complet avec ce projet», raconte Martine Gauthier.

La refonte du centre sportif figure toujours dans les cartons de la Ville, mais elle demeure sur la glace le temps de consulter.

Lors des travaux à la bibliothèque de La Baie, les citoyens pourront continuer à emprunter des livres par l'entremise d'un système de réservation en ligne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer