Un francs succès pour le Salon mariage

Gâteaux, robes, habits, coiffures, bijoux, voyages de noces;... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Gâteaux, robes, habits, coiffures, bijoux, voyages de noces; plusieurs futurs époux ont planifié leur union de A à Z.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

La 25e édition du Salon des mariés, maintenant rebaptisé Salon mariage, voyage et événementiel, a connu un franc succès, ce week-end, à l'hôtel La Saguenéenne. L'organisation a vu son achalandage grimper de 20%.

Gâteaux, robes, habits, coiffures, bijoux, voyages de noces; plusieurs futurs époux ont planifié leur union de A à Z, en visitant les 77 exposants présents à La Saguenéenne (voir photos). L'activité se déroulait samedi et dimanche. «Ce qui est intéressant, c'est que les visiteurs peuvent avoir un service clé en main. Il y avait 48 exposants l'an dernier et nous en avons 77 cette année. L'an prochain, on prévoit atteindre la centaine de kiosques», a indiqué l'un des promoteurs de l'événement, Dominic Marcil.

Cette année, deux volets étaient ajoutés au salon. «Nous voulions en offrir pour tous les goûts et pas seulement aux futurs mariés. C'est pourquoi nous avons ajouté des kiosques qui se spécialisent dans les voyages et d'autres dans l'organisation d'événements, que ce soit un mariage, un baptême, un party de bureau ou un bal de finissants», a ajouté le promoteur, qui organisait l'événement en compagnie de Sylvie Gendron.

L'un des promoteurs du salon, Dominic Marcil, était... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais) - image 2.0

Agrandir

L'un des promoteurs du salon, Dominic Marcil, était ravi du succès de l'événement.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Mais le mariage est-il toujours tendance, en 2016? «Oui, plus que jamais! Les gens veulent encore se marier et ils veulent un gros mariage. Les futurs mariés espèrent que les invités se disent ''wow'' lorsqu'ils arriveront. Ils désirent quelque chose de grandiose», a expliqué Dominic Marcil.

De plus, les mariages en plein air, avec une petite touche vintage, seront encore populaires cette année. «Nous avons d'ailleurs des exposants qui proposent des sites exceptionnels, tels que le site de la Nouvelle-France, à Saint-Félix-d'Otis. À vrai dire, nous voulions offrir tous les services possibles aux visiteurs, afin que les gens de la région n'aient pas à aller magasiner à l'extérieur», a ajouté le promoteur, qui était très satisfait de son week-end.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer