De la visite pour Serge Simard

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté (photo),... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté (photo), et la députée péquiste et porte-parole de l'Opposition officielle en matière d'Habitation, Carole Poirier, ont manifesté au bureau du député libéral dans Dubuc, Serge Simard.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le député de Dubuc à l'Assemblée nationale du Québec, Serge Simard, a reçu la visite des manifestants du Front d'action populaire et de Loge m'entraide. Ils souhaitent un réinvestissement public dans le programme Accès Logis pour le prochain budget.

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté, a souligné au député Serge Simard que son gouvernement avait diminué de 50 % le financement de ce programme dans son dernier budget. Cette réduction a fait passer de 3000 à 1550 le nombre de logements sociaux financés par Québec.

«Sur 1500 unités, 550 vont à Montréal, 250 à Québec, 100 à Gatineau. Il ne reste que 600 unités pour couvrir les autres régions, un nombre insuffisant pour répondre aux besoins en la matière. Juste à Saguenay, 3590 ménages consacrant plus de 50% de leur revenu au loyer auraient besoin d'un logement social», a expliqué la coordonnatrice.

L'organisme dénonce le choix du gouvernement qui préfère accorder des suppléments aux loyers au lieu de financer les logements sociaux. Malgré le fait que la situation du logement s'améliore en terme d'offre, Sonia Côté considère que le logement social est toujours nécessaire pour répondre aux familles à faible budget.

«Le supplément au loyer, c'est un gouffre économique sans fin. Est-ce qu'on veut que le gouvernement donne l'argent des contribuables à des propriétaires privés qui recherchent le profit ou bien pour des logements sociaux qui appartiennent à la collectivité et promeut des valeurs de partage, d'entraide et de solidarité», précise la coordonnatrice en indiquant que ce programme allait coûter la rondelette somme de 25 M$ au gouvernement en 2019-2020.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer