Bonnes relations au Saguenay

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, et le... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, et le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard.

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Le maire de Saguenay et le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay se sont rencontrés, mercredi matin, afin de discuter de quelques dossiers qui touchent les deux entités. Un type de rencontre de plus en plus fréquente entre les deux hommes qui estiment que la collaboration est nécessaire à l'avancement des dossiers.

Jean Tremblay et Gérald Savard ont profité de la rencontre pour traiter des dossiers d'Arianne Phosphate, des matières résiduelles et du tourisme sur le territoire.

«De plus en plus on se rencontre parce qu'on a le même territoire. Il faut travailler ensemble. Par exemple, dans le dossier de la mine Arianne Phosphate, il faut harmoniser nos affaires pour avoir le même discours pour que la mine se développe. Le port qui risque d'avoir une extension à Saint-Fulgence, c'est dans le territoire de la MRC du Fjord. Il faut donc s'entendre sur le sujet et ça va très bien. On a signé une entente très importante dernièrement pour les matières résiduelles, il faut que ça continue dans d'autres secteurs», affirme le maire de Saguenay.

Les deux hommes ont profité de la rencontre pour réaliser une courte capsule Ville en action diffusée sur le site Internet de la Ville afin de témoigner des bonnes relations qui les unissent.

«On veut montrer qu'on travaille ensemble, qu'on a la même vocation et que les intérêts de la MRC et les intérêts de la Ville, ce sont les mêmes. À la MRC, ils ne peuvent pas travailler sans nous et être efficaces, et nous non plus, on ne peut pas le faire sans eux. On a bien compris ça, souligne Jean Tremblay. On prend de plus en plus conscience de l'importance d'être ensemble. Les rencontres sont assez fréquentes.»

Siège à Promotion Saguenay

Jean Tremblay affirme d'ailleurs que c'est afin de faciliter la collaboration qu'il a tenu à ce que Gérald Savard se retrouve à Promotion Saguenay.

Le préfet siège au CA de Promotion Saguenay depuis qu'il est entré en fonction il y a trois ans. Il siège aussi à l'exécutif depuis quelques mois.

«J'ai demandé qu'il soit à Promotion Saguenay pour qu'il soit au courant de ce qu'on fait. Je n'ai jamais voulu avoir de politique à Promotion Saguenay. Il n'y a pas de conseiller, pas de députés. Mais on touche souvent la MRC. Ce n'est pas normal de travailler chacun de notre bord. Il faut qu'au moins le préfet soit au courant de ce qu'on fait. On l'a même nommé à l'exécutif il y a quelques mois puisqu'il y a beaucoup de choses qui s'y discutent avant d'arriver au grand conseil. Il doit être au courant dès le début et donner son point de vue», estime-t-il.

Gérald Savard est aussi d'avis que la collaboration est de première importance.

«Travailler avec Saguenay, c'est important pour la MRC. Nous entourons la ville, on en est le terrain de jeu. Promotion Saguenay travaille pour notre développement touristique, puisqu'elle utilise chacune de nos municipalités qui ont toutes un créneau important. Il faut avoir de bonnes relations entre élus, c'est important. D'ailleurs,c'est en se côtoyant et en discutant qu'on en est venu là dans le dossier des matières résiduelles», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer