Exclusif

Autoroute 70: pas complétée au Lac

Actuellement, la portion à quatre voies divisées prend... (Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Actuellement, la portion à quatre voies divisées prend fin tout juste avant Saint-Bruno (mais sur le territoire de Larouche).

Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Attendu depuis des années au Saguenay-Lac-Saint-Jean, le tronçon jeannois final de l'autoroute 70 ne figure plus dans les cartons du gouvernement du Québec.

Invitée à faire le point dans le dossier du prolongement de l'axe routier, la division régionale du ministère des Transports du Québec (MTQ) a confirmé qu'il n'y a aucun projet dans l'air pour l'instant.

«À l'heure actuelle, le MTQ ne peut pas préciser d'échéancier ni de coûts. Le projet n'est pas inscrit au plan québécois des infrastructures alors il n'y a rien qui se trame pour l'instant de ce côté-là», a indiqué la porte-parole Maryse Lamontage, à la faveur d'une brève entrevue accordée au Progrès-Dimanche.

Il s'agit d'une nouvelle importante, considérant que le projet visant la création d'une autoroute qui relierait Alma à La Baie est attendu depuis plus de 40 ans.

Au plus vite!

Le député de Lac-Saint-Jean à l'Assemblée nationale, Alexandre Cloutier, croit que le dernier segment de l'autoroute doit se réaliser au plus vite.

«C'est très décevant. À un moment donné, il va falloir terminer l'autoroute Alma-La Baie en bonne et due forme. Cette autoroute ne s'appelle pas Larouche-Bagotville. Elle s'appelle Alma-La Baie. C'est un segment qui doit absolument être complété comme il a été prévu», martèle le porte-étendard péquiste.

Alexandre Cloutier rappelle qu'Alma a investi des millions de dollars pour construire une voie de contournement devant se rattacher à l'autoroute 70.

«À un moment donné, les années passent et les citoyens perdent confiance pour le développement économique de notre région, pour la circulation plus rapide des marchandises. C'est un dossier qui doit être terminé. C'est un tronçon qui est nécessaire pour relier deux pôles économiques importants», pointe le politicien.

Oeuvre inachevée

Député du Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre du Québec, le libéral Serge Simard estime que la priorité est de dénicher le financement nécessaire à la réalisation de la phase 2 du tronçon Chicoutimi-La Baie. À l'heure actuelle, 50 pour cent des travaux de la phase 1 ont été effectués. Celle-ci devrait prendre fin en 2017, mais à ce stade, aucun investissement n'a été confirmé pour les quatre derniers kilomètres restants, entre Grande-Anse et La Baie.

«Si on veut tout le temps faire des oeuvres inachevées, ce sera nos choix, mais moi, comme député de Dubuc, je voudrais bien qu'on finisse quelque chose. Je dois travailler sur la reconnaissance du budget pour la phase 2 du tronçon Chicoutimi-La Baie. Les expropriations et les études environnementales sont faites, mais il n'y a rien dans les cartons de planifié pour le financement», a déclaré le député.

Un débat effectué en vain

Si le choix du tracé permettant de raccorder le Lac-Saint-Jean à l'autoroute 70 a fait l'objet de moult débats, les élus jeannois se sont finalement entendus, il y a quelques années.

L'option Sud, contournant Saint-Bruno vers Roberval et non vers Alma, a finalement été choisie. En 2007, à l'époque où Gérald Scullion était le maire d'Alma, la firme Tecsult a réalisé une étude qui a permis de démontrer que le tracé Sud représentait la meilleure option possible. La firme d'experts-conseils a pu prouver qu'en plus d'être moins onéreux à réaliser, le tracé Sud était celui dont l'entretien serait le moins coûteux.

Près de 10 ans plus tard, force est de constater que le débat a été vain puisque le MTQ confirme que le prolongement de l'axe routier entre Larouche et le Lac-Saint-Jean n'est plus considéré.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer