Événement éco-conseil: 15e édition sur l'énergie

Les étudiants du diplôme d'études supérieures en éco-conseil de l'UQAC... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Les étudiants du diplôme d'études supérieures en éco-conseil de l'UQAC tiendront la 15e édition de l'Événement éco-conseil du 19 au 21 janvier.

Quelques semaines après la Conférence de Paris sur le climat, c'est sous le thème L'Énergie: Où va le monde? qu'ils ont organisé l'événement qui se veut une invitation à la réflexion sur les enjeux liés à l'utilisation et à la production d'énergie ici et dans le monde.

«Le 12 décembre dernier s'est conclu l'accord de Paris sur les changements climatiques dans lequel les pays ont convenu qu'il fallait agir pour contrer les changements climatiques. C'est un défi planétaire et les étudiants ont réuni une série d'intervenants pour faire cheminer la réflexion», a affirmé Claude Villeneuve, professeur titulaire et directeur de la Chaire en éco-conseil de l'UQAC. «Tout le monde pourra en tirer des renseignements et des réflexions utiles.»

Claude Villeneuve, professeur titulaire et directeur de la... (Photo Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque) - image 2.0

Agrandir

Claude Villeneuve, professeur titulaire et directeur de la Chaire en éco-conseil de l'UQAC, Jean Paradis, président fondateur de Négawatts Production, partenaire de l'événement, ainsi que Rachel Dionne, étudiante au diplôme d'études supérieures en éco-conseil de l'UQAC, invitent la population à prendre part à la 15e édition de l'Évenement éco-conseil.

Photo Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque

L'Événement éco-conseil se déroule en deux volets. Une campagne de sensibilisation déjà amorcée propose d'abord plusieurs activités.

Des conférences sont prévues aux écoles pour adultes de Roberval et Saint-Félicien, puis au Cégep de Saint-Félicien. Une conférence sera aussi offerte au Cégep de Chicoutimi.

Une exposition de photos sera également présentée du 18 au 28 janvier dans le couloir de la sécurité du pavillon principal de l'UQAC. Un mini festival de films et de reportages figure aussi à l'horaire du 18 au 20 janvier.

Le 20 janvier, Le Carrefour de l'Énergie réunissant sept organismes se déroulera dans le centre social. L'activité vise à démontrer qu'il est possible de réduire ou de mieux appréhender sa consommation personnelle d'énergie.

Pour le second volet de l'événement, six conférences et une activité participative se tiendront dans le cadre du colloque L'Énergie: Où va le monde? du 21 janvier.

Les personnes intéressées à assister à l'événement peuvent s'inscrire au http://colloques.uqac.ca/ecoconseil/inscriptions.

Huit conférenciers de renom

Les étudiants du diplôme d'études supérieures en éco-conseil de l'UQAC sont parvenus à réunir huit conférenciers de renom de partout au Québec dans le cadre du colloque L'Énergie: Où va le monde?

Sibi Bonfils, professeur associé à la Chaire de recherche en éco-conseil de l'UQAC, qui détient notamment une expertise approfondie des enjeux énergétiques en Afrique et dans les pays en développement, traitera de la géopolitique de l'énergie mondiale.

Normand Mousseau, chercheur de renommée mondiale dans le domaine des matériaux complexes et de la biophysique, se penchera sur la gouvernance nationale de l'énergie.

Daniel Rousse, directeur du Groupe de recherche industrielle en technologies de l'énergie et en efficacité énergétique de l'École de technologie supérieure, offrira une conférence sous le thème L'énergie, le passé, le présent et quelques futurs possibles.

Jean-François Samray, qui dirige l'Association québécoise de la production d'énergie renouvelable depuis décembre 2009, dressera le portrait de la production d'énergie renouvelable au Québec.

Martin Bourbonnais, professeur au Cégep de Jonquière et titulaire de la Chaire de recherche industrielle sur les technologies des énergies renouvelables et du rendement énergétique (TERRE), participera au panel d'experts intitulé Consommer l'énergie différemment en compagnie de Patrick Déry, président du Groupe de recherches écologiques de La Baie (GREB), et de Jean Paradis, président fondateur de Négawatts Production, également partenaire de l'événement.

Finalement, Alain Brunel, participant aux conférences sur le climat de l'ONU de Varsovie, Lima et Paris et cofondateur de l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), fera un retour sur la COP 21.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer