Aréna de Laterrière: le compresseur pas encore branché

Le système de réfrigération n'est pas fonctionnel au... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Le système de réfrigération n'est pas fonctionnel au centre Paul-Étienne Simard, mais les citoyens peuvent tout de même patiner.

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Le compresseur de la Place du citoyen, transféré à l'aréna de Laterrière après le retrait de la patinoire réfrigérée l'an dernier, n'est pas encore fonctionnel. En dépit d'un investissement de 450 000$ par Saguenay, une série de ratés empêche les équipements de fonctionner. La Ville avait prévu que le compresseur serait en état de marche à la mi-janvier.

Selon la direction des communications, quelques semaines pourraient s'écouler avant que le tout soit fonctionnel.

«Bien que l'unité soit installée, nous nous butons à des complexités électriques avec Hydro-Québec. Nous sommes actuellement en pourparlers pour régler cette situation, mais ça retarde l'utilisation des compresseurs», a expliqué Jeannot Allard, par courriel. Le directeur des communications et des relations avec les citoyens a précisé que le centre sportif sera tout de même accessible aux citoyens à partir de cette fin de semaine.

On se rappellera que la Ville a annoncé, en août 2015, que la patinoire de la Place du Citoyen serait retirée, moins de deux ans après sa mise en service. Le compresseur était jugé trop bruyant est la surface endommageait le pavé uni de la nouvelle place publique. L'équipement a été placé à l'aréna de Laterrière, où il n'y avait pas de système de réfrigération.

Vestiaires

Lors de la construction du square public situé à côté de l'hôtel de ville de Saguenay, un vestiaire doté de casiers a été aménagé dans le bâtiment incliné, où les citoyens pouvaient aller enfiler leurs patins. Interrogé en septembre, le conseiller baieriverain Luc Boivin a indiqué que la Ville réfléchissait à la possibilité d'aménager une glace naturelle au centre-ville et que les 200 casiers neufs seraient récupérés. Le directeur des communications de Saguenay informe qu'il n'est pas question d'un tel projet, mais que le vestiaire restera en place puisqu'il n'était pas destiné à l'usage exclusif des patineurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer