La saison s'annonce intéressante

La qualité de la saison touristique dépend toujours... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

La qualité de la saison touristique dépend toujours de la quantité de neige reçue dans la région.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Compte tenu du niveau d'enneigement, Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean anticipe que la saison touristique hivernale s'annonce intéressante.

Selon Maxime Saint-Laurent, porte-parole de l'organisme, la pleine saison des grandes activités hivernales, comme la pêche blanche, n'est pas encore entamée. Des signes démontrent toutefois que les touristes sont prêts à se déplacer dans la région pour profiter du tapis blanc. Même s'il n'a pas fait une tournée de consultation des membres et hôteliers, M. Saint-Laurent a le pressentiment que la région a le vent dans les voiles. «Les vacances de mi-session se préparent. On constate que le Mont-Édouard a connu une bonne période des Fêtes, tandis que le Valinouët a reçu des bonnes précipitations de neige naturelle.»

M. Saint-Laurent souligne qu'au niveau de la pratique de la motoneige, la région est avantagée par rapport à la Gaspésie et la Côte-Nord qui n'ont pas reçu beaucoup de précipitations.

En ce qui a trait à la promotion touristique, M. Saint-Laurent mentionne qu'elle se concentre sur la région de Québec avec le tirage d'un forfait motoneige en collaboration avec la chaîne de télévision V qui diffuse l'émission Carbure.

Hôteliers

Du côté des hôteliers, Patrice Saint-Gelais, directeur au Montagnais, confirme les propos de M. Saint-Gelais en déclarant que la région a connu un boom en décembre, coïncidant avec la tombée des premières neiges. «On est partis forts, mais on peut dire qu'actuellement, c'est stable en raison du fait qu'il y a de la neige partout.»

Comme c'est le cas chaque mois de janvier, l'affluence touristique provient des tournois de hockey, de volleyball et de basketball de tous niveaux. Il précise que chaque soirée, entre dix et 20 motoneiges sont stationnées devant l'hôtel.

L'ouverture de la pêche blanche, dans les environs du 22 janvier, entraîne une part de location de chambres, avance Patrice Saint-Gelais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer