Le Syndicat de l'enseignement accepte l'entente

Les 1100 membres du Syndicat de l'enseignement du Saguenay affilié à la CSQ ont... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les 1100 membres du Syndicat de l'enseignement du Saguenay affilié à la CSQ ont entériné dans de très fortes proportions les ententes intervenues avec Québec pour tous les volets monétaires de la convention collective ainsi que les clauses spécifiques à tout le volet professionnel de l'enseignement.

Selon la présidente du syndicat et porte-parole régionale pour l'enseignement, Aline Beaudoin, les membres ont reconnu par ce vote les gains arrachés au gouvernement libéral qui souhaitait mener la négociation à terme à coût nul. Les enseignants et enseignantes ont donc accepté dans une proportion de 81% les conclusions de l'entente sectorielle (spécifique à l'enseignement), et 77% pour l'acceptation de l'entente intersectorielle qui comprenait le dossier controversé des modifications au régime de retraite.

«Il y a des membres qui avaient souhaité plus pour le soutien aux élèves en difficulté, mais en général, nos membres ont confirmé qu'ils étaient satisfaits du résultat de la négociation. Nous devions faire face à un gouvernement qui voulait des conventions à coût nul et finalement, on a réussi à obtenir plus. Le gouvernement avait des positions arrêtées pour les régimes de retraite et ça créait beaucoup d'inquiétude chez nos membres. Nous avons réussi à faire des gains de ce côté.»

La porte-parole régionale de la Fédération des syndicats de l'enseignement de la CSQ croit que le mouvement de mobilisation «l'École à bout de bras» soutenu pendant toute la négociation a permis de faire bouger le gouvernement dans certains aspects de la négociation. Elle fait aussi état de la présence des parents dans tout ce mouvement qui voulaient à tout prix supporter l'école publique en endossant la lutte menée par les syndicats pour sauver le système.

Les syndicats des autres commissions scolaires de la région tiendront des assemblées générales pour se prononcer sur le projet de convention collective au cours de la prochaine semaine.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer