Parc éolien Rivière-du-Moulin

La MRC empruntera 14 M $

Les élus de la MRC du Fjord-du-Saguenay ont... ((Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque))

Agrandir

Les élus de la MRC du Fjord-du-Saguenay ont tenu une assemblée, mardi soir, à Saint-Honoré.

(Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Changement de cap pour la MRC du Fjord-du-Saguenay, mardi soir, alors que les élus ont adopté un avis de motion d'un projet de règlement d'emprunt de 14 M$ destiné à prendre une participation de 2,5 % dans la propriété du parc éolien Rivière-du-Moulin.

Le 8 décembre dernier, les élus avaient pourtant présenté un autre avis de motion pour un emprunt de 7 M$ destiné aux mêmes fins.

Selon le préfet Gérald Savard, le premier plan de participation prévoyait que la MRC emprunterait seulement sept millions et que l'autre moitié serait financé par le consortium formé par Desjardins, l'Industrielle Alliance et Manuvie. Ces sociétés financières ont acquis 42,5 % du parc éolien d'EDF EN Canada d'une valeur d'environ 800 M$. « Nous avons réévalué l'offre qui nous avait été faite par le consortium et en sommes arrivés à la conclusion qu'il était plus avantageux au niveau des frais et des taux d'intérêt pour la MRC de procéder par règlement d'emprunt pour la totalité de la somme », explique M. Savard.

La MRC prévoit tirer des revenus annuels de 400 000 $ découlant de cette prise de participation.

Comité-conseil

Avec l'obtention par Arianne Phosphate de son décret environnemental, les élus de la MRC ont procédé à la nomination d'un comité-conseil formé du préfet Gérald Savard, des maires Gilbert Simard (Saint-Fulgence), Laurent Thibeault (Sainte-Rose-du-Nord), Rémi Gagné (Rivière-Éternité) et Michel Ringuette (Saint-Charles-de-Bourget). Ils siégeront en compagnie d'un représentant d'Arianne, de Port Saguenay, de la ZEC Martin-Valin et de toute autre personne que le comité jugera bon de s'adjoindre.

M. Savard a expliqué que dans le passé, la MRC a été l'instigatrice d'une étude portant sur la stratégie de développement et de positionnement d'un parc industriel régional visant à faciliter la réalisation du projet minier. Selon lui, ce projet complexe exigera une grande concertation et une collaboration entre les partenaires en misant sur la transparence et la circulation d'information, d'où l'idée de créer ce comité de travail.

Bacs de récupération

En raison du fait qu'à compter de 2016, l'ajout de la villégiature, des industries, commerces et institutions s'ajouteront à la collecte des matières recyclables, la MRC a procédé à l'acquisition de 645 bacs de récupération pour une somme de 55 000 $ auprès de Gestion USD. Ces bacs seront distribués aux 13 municipalités participantes qui les redistribueront localement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer