Trois blessés dans deux accidents

Une conductrice a d'abord perdu le contrôle de... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Une conductrice a d'abord perdu le contrôle de sa voiture bleue et a abouti dans le fossé. Quelques minutes plus tard, deux véhicules ont fait un face-à-face au même endroit.

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

«Encore la courbe de la mort», se sont dit les policiers lors de l'appel, vers 17h samedi, pour deux accidents qui se sont produits exactement au même endroit à quelques minutes d'intervalle sur le boulevard Sainte-Geneviève, dans le secteur Canton-Tremblay. Trois personnes ont été transportées à l'hôpital de Chicoutimi pour des blessures importantes, mais non menaçantes pour leur vie.

Une première voiture a d'abord fini sa course dans le fossé, en plein milieu de la fameuse courbe située juste après le chemin des Terres rompues. La jeune conductrice n'était pas blessée, mais les ambulanciers lui ont recommandé de se rendre à l'urgence par précaution quand ils sont arrivés pour le deuxième accident. La sortie de route ne nuisait aucunement à la circulation et c'est un hasard qu'un autre évènement se soit produit au même endroit, en raison de la chaussée glissante.

Un jeune homme au volant d'une automobile de marque Mitsubishi a perdu le contrôle et est entré en collision avec une voiture à hayon. L'impact s'est fait à haute vélocité et a causé de sérieux dommages matériels, alors que la vitesse maximale est de 90 km/h. Deux femmes occupaient le second véhicule. Tous trois souffrent de blessures au dos et aux côtes, mais sont dans un état stable selon la superviseure des ambulanciers, Myriam Gaudreault.

De nombreux pompiers, ambulanciers et policiers de Saguenay... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay) - image 2.0

Agrandir

De nombreux pompiers, ambulanciers et policiers de Saguenay ont été mobilisés sur le boulevard Sainte-Geneviève à Canton-Tremblay. La circulation a été bloquée.

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

«Ils ont été immobilisés et transportés sur des civières. Comme les policiers ont bloqué le trafic, cela a permis aux ambulanciers de procéder au triage rapidement», poursuit-elle.

Des voisins pas surpris

Les voisins rassemblés sur les lieux étaient loin d'être surpris par les évènements. «Ça arrive tout le temps dans cette portion-là. Les gens arrivent vite et la sableuse ne passe presque jamais», commente l'un d'eux. «Combien de fois mon père a-t-il dû aller aider des gens pris dans le fossé devant chez nous, se rappelle le résidant Marcel-Alexandre Perron. J'ai déjà été le premier appelant pour deux accidents. Chaque fois, on le dit qu'il faut faire quelque chose dans la courbe, mais il ne se passe rien.»

Une rapide recherche dans les archives permet de trouver plusieurs accidents mortels survenus sur la route 172 à Canton-Tremblay depuis 20 ans. Notamment, précisément dans la même courbe, un homme de 63 ans a perdu la vie dans une collision avec un fardier chargé de billots en mars 2010. Les agents de la Sécurité publique de Saguenay ont attendu dimanche soir les envoyés du ministère des Transports, qu'ils ont eux-mêmes contacté pour l'entretien du tronçon glacé.

De nombreux pompiers étaient aussi sur place, puisque l'alerte avait été donnée au départ pour un véhicule en flammes. Ils ont finalement seulement porté assistance aux ambulanciers. Les pinces de désincarcération n'ont pas été nécessaires. Une file de plusieurs véhicules a eu le temps de se former en direction de Chicoutimi et de Shipshaw pendant que la circulation était coupée. Il a fallu plus d'une heure pour dégager les automobiles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer