L'actualité régionale en bref

Les employés municipaux de Saint-Ambroise ont déclenché une... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Les employés municipaux de Saint-Ambroise ont déclenché une grève générale illimitée mercredi.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

Les employés municipaux de Saint-Ambroise ont déclenché une grève générale illimitée mercredi, tout en assurant les services essentiels.

Le président d'Harold Levesque... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 1.0

Agrandir

Le président d'Harold Levesque

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

La convention collective des 16 employés est échue depuis le 31 décembre 2013. Deux ententes de principe intervenues entre le syndicat et la Ville ont été rejetées par les membres.

Décontamination d'A.D.O. Métal: 1,9 M$

Denis Villeneuve - La décontamination de l'ancien site d'entreposage de rebuts A.D.O. Métal ayant pignon sur la route 170 à la sortie de Jonquière a coûté au trésor public la somme de 1,9 M$, un montant que le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques tente de recouvrer avec le dépôt le 18 décembre dernier d'un avis d'hypothèque légale.

Le dépôt de l'avis fait suite à l'exécution l'été dernier de travaux de décontamination d'un volume de 4800 tonnes métriques de sols contenant des BPC, HAP, hydrocarbures et des métaux lourds comme du mercure, plomb, cuivre, zinc et cadmium. La pollution accumulée pendant plusieurs décennies risquait de s'étendre à un ruisseau voisin.

Québec tentera de récupérer la somme consacrée à... (Archives Le Quotidien) - image 3.0

Agrandir

Québec tentera de récupérer la somme consacrée à la décontamination du site d'entreposage de rebuts A.D.O. Métal.

Archives Le Quotidien

L'entreprise délinquante avait reçu ordre le 23 mai 2014 de soumettre au ministère un plan de réhabilitation pour les lots qu'elle occupe, une ordonnance qui est demeurée lettre morte, le propriétaire Marius Ouellet n'ayant pas donné suite.

Du côté du ministère, la porte-parole Stéphanie Lemieux n'a pas été en mesure de répondre aux suites qui seront données au dossier.

Ancienne Brassette des sportifs de Roberval: investisseurs intéressés

Louis Potvin - Les propriétaires du bar Le Crapeau d'Alma vont faire revivre les locaux de la Brassette des sportifs de Roberval avec un concept inspiré de cette institution jeannoise.

« Ça ne sera pas un Crapeau numéro 2, mais un resto-bar qui s'en inspire principalement dans la qualité de la cuisine et de l'ambiance », indique Mike Langlais.

Ce dernier ne veut pas dévoiler les détails de cet investissement que son père et d'autres investisseurs souhaitent réaliser. « Il reste encore des détails à régler. Nous avons pris un peu de retard. On préfère attendre au printemps pour amorcer les travaux et profiter du début de l'été pour ouvrir l'établissement », mentionne-t-il.

La Brassette des sportifs est fermée depuis quelques années. Cet endroit a été fort populaire dans les 80 et 90 à Roberval. Le maire de Roberval Guy Larouche se réjouit que des promoteurs investissent dans sa ville dans ce genre de concept. « On sent vraiment que 2016 sera une année d'investissement à Roberval et ce n'est pas fini les bonnes nouvelles », a lancé, optimiste, le magistrat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer