Loge m'entraide n'abandonnera pas

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté.... (Photo courtoisie)

Agrandir

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté, ne lâchera pas le maire de Saguenay d'une semelle, au cours de l'année 2016. Une pétition a été lancée, hier, afin de faire changer d'idée Jean Tremblay, concernant la construction de la coopérative d'habitation La Solidarité.

Cet automne, Loge m'entraide avait réussi à amasser 70 000 $ en dons, afin de concrétiser le projet de La Solidarité. Toutefois, l'organisme a besoin d'une contribution municipale de 755 000 $ et d'un rabais de taxes de 25 ans pour arriver à fonder, d'ici 2020, la nouvelle coopérative de 12 logements sociaux à Kénogami. Une manifestation pacifique s'était d'ailleurs tenue devant l'hôtel de ville de Saguenay le 8 décembre dernier, après que le maire ait dit non à l'organisme.  

« Devant le besoin de logements sociaux à Kénogami, le refus du maire d'aider la naissance de la coopérative est injustifiée. Nous le talonnerons aussi longtemps que les locataires appauvris n'auront pas obtenu la contribution municipale requise à leur projet! La pétition est une des actions prévues à l'horaire », a affirmé Sonia Côté.

« Les citoyens qui souhaitent participer à cette lutte collective sont invités à faire signer la pétition auprès de leur entourage, en communiquant avec Loge m'entraide pour obtenir une copie », a ajouté la coordonnatrice.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer