Pas de débordement à l'urgence

Les six urgences de la région n'ont pas débordé durant le temps des Fêtes.... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Les six urgences de la région n'ont pas débordé durant le temps des Fêtes. Contrairement à l'an dernier, ni la grippe ni la gastroentérite n'ont fait des ravages au cours des derniers jours.

L'an dernier, les urgences régionales avaient connu une très forte affluence, en raison des nombreux cas d'influenza. Cette année, la situation n'a rien d'alarmant. Selon le porte-parole du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Jean-François Saint-Gelais, aucun cas de grippe influenza n'a encore été diagnostiqué en laboratoire.

«Ça ne veut pas dire que personne n'a la grippe actuellement, mais il n'y a pas eu de tests positifs en laboratoire. Disons qu'il y a beaucoup de monde qui se présente à l'urgence, mais aucun débordement», a indiqué M. Saint-Gelais.

Du 20 au 26 décembre, une moyenne de 455 personnes a visité l'une des six urgences de la région quotidiennement. On parle de débordement lorsqu'il y a plus de 500 personnes qui s'y présentent.

«Ça n'a rien à voir avec l'an dernier. La grippe n'est pas très forte et les cas de gastro ne sont pas nombreux», a ajouté le porte-parole du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Par ailleurs, aucun cas de maladie particulière n'a été signalé dans l'une ou l'autre des six urgences.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer