Des sentiers adaptés au fatbike

Le groupe a roulé peinard profitant de la... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Le groupe a roulé peinard profitant de la belle température et de la qualité des sentiers entretenus par Clément Ferland.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Le club Tobo-Ski de Saint-Félicien a développé des sentiers dédiés au fatbike. Il offre maintenant la location de 12 de ces vélos aux roues surdimensionnées.

Le groupe qui a accompagné Le Quotidien pour... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin) - image 1.0

Agrandir

Le groupe qui a accompagné Le Quotidien pour cette randonnée de 12 kilomètres.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Le président Martin Demers, toujours aussi allumé, veut tout faire pour que les amateurs de ces mastodontes des neiges puissent pratiquer dans des conditions optimales. «Je pense que l'an prochain, on devrait avoir une centaine de membres. Nous avons les installations parfaites pour ça, il ne faut qu'entretenir les sentiers. Tu en fais une fois et tu as le goût de revenir le lendemain», explique-t-il avant d'amorcer une balade de 12 kilomètres avec une dizaine de personnes.

Il tenait à inviter Le Quotidien à essayer ce nouveau sport qui gagne des adeptes à une vitesse vertigineuse. «Nous n'étions que cinq, il y a deux ans. L'an passé, nous étions une quinzaine à faire du fatbike, et cette année, à Saint-Félicien, il y a au moins cinquante personnes qui en possèdent un», mentionne pour sa part Clément Ferland, un bénévole qui entretient les trois sentiers avec une motoneige et une gratte qu'il a confectionnée lui-même. Les boucles ont trois, huit et 12 kilomètres. De nouveaux sentiers pourraient être développés au cours de la saison.

Pour rendre le sport encore plus accessible, le club a acheté 12 vélos pour les louer.  «La fin de semaine dernière, ils étaient tous loués. Nous sommes surpris de la réponse. En plus, tu n'as pas besoin d'avoir un équipement spécial. Être habillé chaudement et avoir un casque suffit», souligne Ferland.

Le prix de location est de 20$ pour une demi-journée et de 30$ pour une journée complète. L'accès aux sentiers est de 10$ par jour. Il existe des forfaits pour louer le vélo plusieurs fois ou pour toute la saison.

«Je pense que c'est un sport qui va permettre de développer encore plus notre centre en hiver. Le ski va bien, mais on ajoute des nouveautés. On n'a pas le choix avec le bassin de population qu'on a», souligne Martin Demers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer