Sept mois sur un bateau... pour patiner

Alexandra Gagnon participera à un spectacle de patinage... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Alexandra Gagnon participera à un spectacle de patinage artistique présenté sur un bateau de croisière, le Navigator of the Seas.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Quand elle a pris sa retraite de la compétition, il y a un an et demi, Alexandra Gagnon n'avait pas l'impression d'avoir été au bout de ce que pouvait lui offrir le patinage artistique. Mais elle était aussi loin de se douter de l'expérience extraordinaire que lui permettrait de vivre son sport.

Le Navigator of the Seas... (Photo courtoisie) - image 1.0

Agrandir

Le Navigator of the Seas

Photo courtoisie

Elle quittera la région au début de 2016 afin de se rendre à Miami pour le début d'une belle aventure. Pendant sept mois, elle participera à un spectacle de patinage artistique présenté sur un bateau de croisière, le Navigator of the Seas.

«J'ai envoyé mon vidéo à une agence de patinage artistique qui présente des spectacles sur des bateaux et j'ai été sélectionnée, raconte Alexandra Gagnon. Je connais plusieurs patineurs qui ont présenté leur candidature après leur carrière. J'ai terminé ma carrière, mais je pense que j'ai encore du potentiel et je considère que mes objectifs n'ont pas nécessairement été tous atteints. Je me suis dit: ''Pourquoi ne pas changer ces objectifs? '' J'ai pris de l'information et j'ai posé ma candidature.

«J'aurais pu postuler pour une troupe comme Stars on Ice. J'ai choisi de tenter ma chance pour le spectacle sur le bateau parce que l'idée de voyager un peu partout me semblait plus intéressante.»

De janvier à juillet, Alexandra Gagnon pratiquera son sport sur un bateau de croisière de classe Voyager de la Royal Caribbean Cruise Line. D'une longueur de 311 mètres, le navire peut accueillir un peu plus de 3000 passagers.

Maintenant âgée de 22 ans, Alexandra Gagnon posera les pieds sur le Navigator of the Seas pour la première fois le 3 janvier. Les deux premières semaines seront consacrées au rodage du spectacle. Son groupe accompagnera alors une autre troupe qui est déjà sur le bateau et qui le quittera le 17 janvier.

Le spectacle dont fera partie Alexandra Gagnon sera présenté trois ou quatre fois par semaine. Et lorsque le bateau fera escale, elle aura tout le loisir de le quitter pendant quelques heures pour faire un peu de tourisme.

«Nous ferons les Caraïbes, l'Europe et l'Angleterre, précise-t-elle. J'ai très hâte. Je compte les jours avant le départ.

«Je ferai partie d'une troupe de huit patineurs. Ils viennent d'un peu partout dans le monde. Il n'y a qu'un seul autre Québécois, un patineur de Montréal que je connais déjà. Les autres, je les connaîtrai à Miami.»

Depuis qu'elle a mis un terme à sa carrière active, celle qui a débuté la compétition à l'âge de quatre ans se consacre à un baccalauréat en enseignement. Elle a tout de même chaussé les patins à l'occasion, au cours des dernières semaines, mais la fin de la session d'automne, le 18 décembre, lui donne maintenant plus de temps pour se préparer.

«Participer à un spectacle ne demande pas exactement la même chose que ce qui était demandé pour les compétitions, mais je pense que j'ai encore ce qu'il faut pour aller sur le bateau», note Alexandra Gagnon.

«Je suis vraiment contente d'avoir été sélectionnée. Les demandes sont nombreuses. Des spectacles sont probablement présentés sur plusieurs bateaux, mais être choisie est quand même un grand privilège. Nous serons logés, nourris et bien payés, en plus d'avoir la chance de voyager. Je ne peux pas demander mieux. J'ai vraiment hâte de vivre ça.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer