20 000$ pour la Fondation Mira

Yvon-Marie Bergeron (2e à gauche) était heureux de... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Yvon-Marie Bergeron (2e à gauche) était heureux de remettre le fruit de sa collecte record aux représentants de Mira. On le voit en compagnie de Marlène Pineault, Karine Trudel, la députée fédérale, Nicole Boivin et Hélène Lemieux, de P.E. Prix, Éric St-Pierre et Rachel Lunardi, de la Fondation Mira, la conseillère Sylvie Gaudreault ainsi que Camil Gagnon et son chien Taiko. Muffin, que l'on voit au centre, est la mascotte de Mira.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Normand Boivin
Le Quotidien

L'épicier P.E. Prix de Jonquière a récolté un montant record au profit de la Fondation Mira, lundi, en remettant un chèque de plus de 20 000 $. Yvon-Marie Bergeron n'était pas peu fier de ce résultat qui couronne 16 années d'implication auprès de la fondation.

«J'ai commencé avec Louise Guay à l'époque où elle organisait les soupers dans le noir. Mais comme cela générait peu de profits en raison des dépenses, j'ai changé ça pour un tirage», raconte l'homme d'affaires. Avec l'aide de commanditaires et de partenaires institutionnels comme la Banque Nationale, Potvin et Bouchard, Canadian Tire et Galeries Jonquière, M. Bergeron a vendu des billets pour le tirage d'un bon d'achat de 1000 $ à son épicerie, lequel fut remporté par Michel Arsenault d'Alma.

Même si tout l'argent va à Mira, M. Bergeron soutient que la région a un retour encore plus important puisque trois chiens (valant 30 000 $) sont à l'entraînement pour une clientèle saguenéenne. «L'an dernier, le 14 décembre, une retraitée de l'enseignement, Mme Carmen Bernier, avait reçu son chien Mira», dit-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer