Un sentier en mémoire de Ghislain Gagnon

Ghislain Gagnon, le fondateur du Zoo sauvage de... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Ghislain Gagnon, le fondateur du Zoo sauvage de Saint-Félicien, est décédé en décembre 2013.

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Le sentier cyclopédestre longeant la rivière Ashuapmushuan sera nommé «Portage Ghislain Gagnon» en l'honneur du fondateur du Zoo sauvage de Saint-Félicien.

«Dans le cadre du 150e, nous voulions nommer des lieux pour nous remémorer l'importance de certaines personnes comme on l'a fait pour Marianne Saint-Gelais avec le centre récréatif. Ce sentier est représentatif de l'héritage de Ghislain Gagnon, père de l'industrie touristique régionale», a indiqué le maire Gilles Potvin.

Ce sentier était utilisé à l'époque par les Amérindiens comme portage pour éviter la chute à Michel. Ghislain Gagnon était un passionné de descente de rivière en canot et vouait une passion concernant l'histoire des Premières nations et leur présence sur la rivière et au lac Ashuapmushuan.

«On ne voulait pas nommer une rue ou un parc à son nom, car ça ne cadrait pas avec le personnage. Ce sentier est tout désigné parce qu'il a été un ardent défenseur de la rivière Ashuapmushuan et que le nom de la chute à Michel provient de son aïeul Michel Gagnon. De plus, c'est probablement la piste cyclable et piétonnière la plus belle du secteur qui offre une vue magnifique sur la rivière», a ajouté le magistrat.

Des aménagements seront réalisés ce printemps pour bonifier le site. Une affiche désignant le sentier «Portage Ghislain Gagnon» sera installée. On prévoit faire une cérémonie avec la famille au cours de 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer