Du snocross sur la Zone portuaire

Les spectateurs pourront profiter des estrades de la... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Les spectateurs pourront profiter des estrades de la Zone portuaire pour suivre l'évolution des pilotes en action.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir été présenté à Shipshaw, au Valinouët puis à Jonquière au cours des dernières années, le snocross fera maintenant escale sur le site de la Zone portuaire de Chicoutimi, les 20 et 21 février.

Pour l'occasion, des centaines de motoneigistes sont attendus sur le site du Vieux-Port où sera tenue pour la première fois une étape du prestigieux circuit S.C.M.X. Cette compétition de motoneige devrait attirer des coureurs de l'ensemble des régions du Québec, du Canada, ainsi que des États-Unis. D'ailleurs, il s'agit d'une manche officielle du championnat S.C.M.X. du Québec qui octroie 10 500$ en bourses.

L'équivalent de plus de 500 voyages de camions de neige sera fabriqué artificiellement pour permettre d'aménager une piste de course «avec un degré de difficulté extrême pour les compétiteurs et une qualité de spectacle à couper le souffle pour les spectateurs», assure-t-on dans le communiqué émis jeudi.

La logistique pour l'organisation de cette épreuve représente un défi de taille. La configuration du site de la Zone portuaire pour la piste, le puits des coureurs (paddock) et le stationnement ont fait l'objet de plusieurs réunions pour respecter les exigeantes normes du circuit S.C.M.X. La sécurité des coureurs et des spectateurs est en effet prioritaire pour ce genre de compétition. Par ailleurs, les spectateurs pourront profiter des estrades de l'endroit pour suivre l'évolution des pilotes en action. Fait à noter, l'admission au site sera gratuite grâce, entre autres, à l'appui de commanditaires privés et d'une contribution de Promotion Saguenay pour le montage financier. Carl Party, pdg de SPS, et Yanick Tremblay, président de Centrem, se partagent la présidence d'honneur de l'événement.

Les clubs de motoneiges du Saguenay seront mis à contribution pour leurs expertises et leur savoir-faire afin de garantir les meilleures conditions possible du circuit menant à notre région. Toutefois, pour des raisons de sécurité et de logistique, aucun sentier de motoneige ne donnera accès à la Zone portuaire, laquelle ne sera accessible qu'en automobile.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer