Les crèches, des oeuvres d'art

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, assume la... (Photo Le Progrès-Dimanche, Patricia Rainville)

Agrandir

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, assume la présidence d'honneur de l'événement.

Photo Le Progrès-Dimanche, Patricia Rainville

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

L'art avant la religion. La Corporation des crèches de Rivière-Éternité souhaite donner un second souffle à son exposition internationale, en misant davantage sur le côté créatif de l'événement. Le lancement de la 27e édition avait lieu hier soir, à l'église de la petite municipalité du Bas-Saguenay, sous la présidence d'honneur du maire Jean Tremblay.

«Vous savez, aujourd'hui, la religion n'est plus ce qu'elle était. Lorsqu'on regarde les crèches exposées, nous voyons davantage une oeuvre d'art qu'un objet religieux. La création artistique est très importante pour nous», a indiqué le président de la Corporation des crèches de Rivière-Éternité, Thierry Roncen.

En 1989, 18 crèches avaient été exposées à l'église. Aujourd'hui, la Corporation possède une collection de 1000 oeuvres, venant des quatre coins du monde. Cette année, 300 crèches ont été choisies pour cette 27e exposition (voir photos).

En pénétrant dans l'église de Rivière-Éternité, le visiteur pourra admirer, entre autres, des oeuvres de la France, de l'Espagne, de Montréal, mais aussi de Saint-Fulgence. Des petites, des grandes, des colorées, des miniatures, des crèches faites de bois ou d'aluminium; l'exposition en propose pour tous les goûts. Et il n'est pas nécessaire d'avoir la foi pour apprécier le spectacle.

Cette année, la Corporation était particulièrement fière de compter sur la présence du maire de Saguenay, Jean Tremblay, qui a accepté d'assumer la présidence d'honneur de l'événement. «Vous me connaissez, vous savez que j'ai un attrait un peu particulier pour les crèches!», a lancé le maire lors de la cérémonie d'ouverture, faisant bien rigoler les personnes présentes.

«Nous ne voyons plus des belles décorations de Noël comme avant, alors de voir autant de belles crèches ici me fait plaisir. C'est le symbole même de la foi. J'aimerais bien ça, qu'une crèche soit installée devant l'hôtel de ville, mais imaginez ça, ça ferait la manchette nationale!», a affirmé Jean Tremblay.

Le maire de Rivière-Éternité, Rémi Gagné, était ravi que son homologue de Saguenay ait accepté la présidence d'honneur. «Ça faisait longtemps que nous voulions l'avoir», a admis M. Gagné.

Une centaine de personnes ont participé à l'inauguration de l'exposition. Le député de Chicoutimi-Le Fjord, Denis Lemieux, et le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, étaient également de la fête.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer