Route 169: le MTQ fait volte-face

À la suite du tollé de protestations, le ministère des Transports du Québec... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

À la suite du tollé de protestations, le ministère des Transports du Québec (MTQ) fait volte-face et maintient le niveau d'entretien de déneigement sur la route d'Hébertville dans la Réserve faunique des Laurentides et sur la route 169, entre Saint-Henri-de-Taillon et Sainte-Monique. Une nouvelle qui réjouit les élus jeannois, qui promettent toutefois de surveiller davantage le MTQ.

«Je suis très satisfait de cette nouvelle position. Je ne pensais pas qu'ils allaient revoir leur décision aussi vite, mais je savais bien qu'ils allaient le faire. Donc on est contents d'avoir été entendus. Parce qu'on l'a fait pour la sécurité des gens», a commenté le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean, André Paradis, qui venait tout juste d'apprendre ce revirement du ministère.

En effet, le MTQ a décidé de ne plus abaisser la cote d'entretien de ces deux portions de route, moins de 12 heures après la publication de cette information, dans ces pages. L'article a suscité la colère de plusieurs citoyens qui se sont d'ailleurs plaints par écrit au MTQ dans la journée d'hier.

Une rencontre d'urgence du comité de vigie, qui veille à ce que le gouvernement ne néglige pas la route d'Hébertville depuis la construction de la route à quatre voies divisées, avait été convoquée pour établir une stratégie face à cette décision. Malgré le recul du MTQ, le comité se réunira tout de même la semaine prochaine, confirme M. Paradis, rappelant que le groupe est formé d'élus des trois MRC jeannoises.

Le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean, André Paradis... (Archives Le Quotidien) - image 2.0

Agrandir

Le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean, André Paradis

Archives Le Quotidien

«Il va falloir qu'on surveille de près la situation. Car le MTQ ne nous a jamais avertis de ces changements, alors qu'on s'était entendus que tout changement sur cette route devait nous être communiqué. On va donc être à l'affût et se préparer à d'autres décisions qu'ils pourraient prendre à l'avenir», a mentionné M. Paradis.

Critiques

Plusieurs élus de l'Assemblée nationale ont également dénoncé cette décision, dans la journée d'hier, dont Alexandre Cloutier.

«Cesser d'entretenir l'un de nos plus importants tronçons économiques, le premier lien routier entre le Lac-Saint-Jean et la Capitale-Nationale, c'est chercher à isoler davantage le Lac-Saint-Jean du reste du Québec. C'est ralentir tout le transport des personnes, mais aussi des marchandises vers la région. Ce serait une autre démonstration du manque de considération du gouvernement libéral envers les régions du Québec», a plaidé M. Cloutier, quelques heures avant la volte-face du MTQ.

Ce dernier avait également rappelé que les gouvernements qui se sont succédé à Québec ont toujours veillé à maintenir l'entretien de la route 169 dans la réserve faunique des Laurentides, malgré les investissements importants réalisés sur la route 175.

«Il a toujours été clair que le Lac-Saint-Jean ne devait pas écoper de l'amélioration de la route 175, et nous allons continuer de nous tenir debout pour que ça reste ainsi .»

À l'instar des élus jeannois, le député de Groulx et porte-parole de la Coalition Avenir Québec (CAQ) en matière de transports, Claude Surprenant, a également exigé, hier, que cette route demeure complètement dégagée en période hivernale.

«La sécurité, c'est une priorité pour M. Poëti (ministre des Transports). Je ne pense pas que cette décision s'inscrit dans ses valeurs. Je m'attends donc à ce qu'il ne fasse pas la sourde oreille sur ce dossier», a exprimé M. Surprenant, dans une entrevue téléphonique accordée une heure avant le changement de cap du gouvernement.

En début de soirée, sur son compte Twitter, Alexandre Cloutier a réagi à la décision. «Je salue l'intervention de phcouillard qui a entendu mon appel pour l'entretien de la route 169 dans notre région», a-t-il écrit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer