L'ERD propose une politique de gestion

La chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD),... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

La chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), Josée Néron

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), Josée Néron, propose que Saguenay se dote d'une politique de gestion de la dette à l'instar d'autres villes de la province.

Dans un communiqué de presse, la conseillère municipale affirme que plusieurs municipalités du Québec ont adopté une semblable politique pour surveiller et contrôler l'évolution de leur dette.

À l'aube de l'adoption du prochain budget, l'échevine affirme que Saguenay a besoin d'atteindre une stabilité financière. «Actuellement, la Ville de Saguenay n'a aucune marge de manoeuvre financière. Nous sommes engagés dans un cercle vicieux où nous gérons les urgences et où nous n'avons pas les moyens de faire d'entretien préventif. Or, c'est ce qui coûte le plus cher pour une ville. La politique de gestion de la dette est l'une des solutions à ce problème», estime Josée Néron.

Josée Néron souhaite que le Conseil du trésor se penche rapidement sur la rédaction d'une telle politique et qu'il la présente au conseil municipal pour adoption. Elle croit aussi que le Conseil du trésor devrait faire un suivi annuel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer