«Petit» parc: les élus partent en guerre

La route d'Hébertville, du km 61 jusqu'au rang... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

La route d'Hébertville, du km 61 jusqu'au rang Caron, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, et la portion de la 169, entre Saint-Henri-de-Taillon et Sainte-Monique, voient leur cote d'entretien baisser.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) déterre la hache de guerre avec le Lac-Saint-Jean en abaissant la cote d'entretien de la route d'Hébertville («Petit parc») et une portion de la 169, entre Saint-Henri-de-Taillon et Sainte-Monique. Ces deux secteurs passent du niveau 1 au niveau 2 en matière de déneigement. C'est-à-dire que ces deux routes seront partiellement dégagées, plutôt qu'entièrement déneigées, comme c'était le cas dans le passé. Cette décision fait rager plusieurs élus du Lac-Saint-Jean.

«On s'apprête à entamer l'hiver et on apprend ça. Il n'est pas question qu'on risque la vie des citoyens par souci d'économie. Ça ne restera pas là», assure le maire de Saint-Henri-de-Taillon et préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, André Paradis.

Ce dernier et d'autres élus ont appris la nouvelle dans la journée d'hier, après avoir eux-mêmes contacté le MTQ. «On avait entendu ça entre les branches, mais on ne pensait pas que c'était vrai. Un fonctionnaire a toutefois confirmé l'information. Il a dit que c'était pour une question d'argent. Ils veulent faire une économie sur la sécurité des gens», dénonce-t-il avec véhémence, reprochant au MTQ de ne pas avoir averti les Jeannois de ce changement.

Agente de communication au ministère des Transports, Véronick Lalancette confirme ce changement.

«Le ministère harmonise ses exigences selon les normes provinciales. Cette décision a été prise en fonction du débit journalier moyen hivernal (DJMH). Sur la route 169, entre le rang 3 à Saint-Henri-de-Taillon et Sainte-Monique, le débit atteint 2300, donc ça représente une chaussée partiellement dégagée. Même chose pour la route d'Hébertville, du kilomètre 61 jusqu'au rang Caron (Métabetchouan-Lac-à-la-Croix), où le débit est aussi moindre que 2500», précise Mme Lalancette, qui n'a pas voulu commenter au sujet des «économies» liées à cet abaissement.

Depuis la construction de la route à quatre voies divisées dans la Réserve faunique des Laurentides, un comité de vigie, formé d'élus, veille à ce que le gouvernement ne néglige pas la Route d'Hébertville. Une rencontre d'urgence du comité se tiendra sous peu pour discuter de cet enjeu important. «On a toujours demandé au gouvernement de conserver le même niveau d'entretien pour que les gens puissent continuer d'emprunter cette route. Et là, il change d'idée?», soupire M. Paradis

Ce n'est pas la première fois que le Lac-Saint-Jean se bat contre des décisions du MTQ. En 2014, de nouvelles pancartes routières avaient suscité la colère chez plusieurs élus. Les panneaux du MTQ invitaient les automobilistes jeannois à emprunter la route 170 pour se rendre à Québec. L'affiche, dont l'une se trouvait à l'entrée d'Alma, omettait de spécifier que la route d'Hébertville menait aussi à Québec. Devant ce tollé de protestation, le MTQ avait finalement modifié les panneaux.

Niveaux d'entretien

Niveau 1 (plus de 2500 véhicules par joue)

Les voies de circulation sont exemptes de neige et de glace sur toute leur largeur. Les accotements sont déneigés et, au besoin, déglacés.

Niveau 2 (entre 500 à 2500 véhicules par jour)

Les voies de roulement sont exemptes de neige et de glace sur trois mètres de largeur dans les sections droites et sur cinq mètres de largeur dans les courbes, les pentes, les intersections, les ponts, les entrées et sorties d'autoroute ainsi que toute autre section de route pouvant présenter des conditions particulières.

Niveau 3 (moins de 500 véhicules par jour)

Les voies de roulement et les accotements sont sur fond de neige durcie d'une épaisseur maximale de trois centimètres. Les voies de roulement sont traitées à l'abrasif.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer