Nicolas lance un appel aux barbus

Nicolas Carpentier dira adieu à sa barbe, le... (Photo Le Quotidien, Laura Lévesque)

Agrandir

Nicolas Carpentier dira adieu à sa barbe, le 23 décembre. Il invite d'ailleurs tous les barbus à se joindre à lui, afin d'amasser des sous pour les gens plus démunis.

Photo Le Quotidien, Laura Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Nicolas Carpentier voulait aider, à sa manière, ceux et celles pour qui la période des Fêtes n'est pas synonyme d'abondance et de réjouissance. « Pourquoi tu ne mettrais pas ta barbe à prix? », lui a lancé sa copine, il y a quelques jours. C'est ce qu'il fera, le 23 décembre prochain, disant adieu à sa barbe de huit mois, qu'il soigne quotidiennement. Et le jeune homme invite tous les barbus à se joindre à lui.

Le Jonquiérois Nicolas Carpentier a publié une vidéo sur Facebook, samedi dernier, dans laquelle il explique son geste. Si la vidéo atteint les 2000 partages d'ici le 23 décembre, il fera un don de 200 $ à la Soupière de l'amitié d'Arvida, en plus de dire adieu à sa barbe. En quelques jours, la vidéo a déjà été partagée plus de 700 fois. À ce rythme, nul doute qu'il atteindra son objectif rapidement.

« Ça faisait longtemps que je voulais faire quelque chose pour les gens plus démunis. Je cherchais une idée originale et c'est ma blonde qui m'a lancé ce défi. Ma barbe fait beaucoup jaser, auprès de mes collègues, mais aussi auprès des inconnus. Une barbe provoque des réactions très diversifiées », raconte Nicolas Carpentier.

Sa barbe représente beaucoup pour lui. Sa copine, coiffeuse de profession, la taille et lui fait des mises en plis.

« J'en prends soin! C'est en quelque sorte une armure, un moyen de protection. En même temps, la barbe est un moyen de s'exprimer. Disons qu'elle fait beaucoup jaser, autant auprès des hommes que des femmes. C'est certain que ça va me faire quelque chose de la raser, mais du poil, ça repousse. Et il y a tellement de choses plus importantes que ça dans la vie », souligne le jeune père de famille.

Déjà, quelques barbus intéressés à participer au défi ont communiqué avec Nicolas Carpentier. « C'est drôle, ce sont surtout les blondes des barbus qui voudraient que leur chum participe. Mais les gars hésitent à dire adieu à leur barbe! », note le jeune homme en riant.

« Je prévois faire une soirée le 23 décembre, à Jonquière. Ma barbe sera rasée et je vais remettre mon don. C'est certain que s'il y a des gens intéressés à donner, je les invite à se joindre à moi le 23 décembre et j'espère que plusieurs barbus seront des nôtres », ajoute-t-il.

Le lieu de la soirée sera dévoilé prochainement, via sa page Facebook.

« Mon but n'est pas nécessairement de ramasser une somme énorme, mais je veux sensibiliser les gens à la cause des personnes plus démunies. Surtout avec Noël qui approche. Ce n'est pas tout le monde qui a les moyens de manger et de faire des cadeaux. Ça me touche beaucoup et je voulais faire ma part », a indiqué Nicolas Carpentier.

Pour voir la vidéo ou se joindre à lui, visitez le www.facebook.com/nicolas.carpentier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer