Nouveau prix pour Laval Fortin Adams

C'est grâce à son projet de centre d'éducation... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

C'est grâce à son projet de centre d'éducation pour adultes Qaunnaq que Laval Fortin Adams s'est démarqué au gala. Un projet de 5 millions $ réalisé dans le village nordique de Salluit.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Pour une deuxième année consécutive, Laval Fortin Adams a remporté le prix « Défi de construire en région éloignée », lors du dernier Gala Marcus Vitruve de la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec (CEGQ), tenu le 19 novembre à Montréal.

L'entreprise, qui est issue d'un mariage entre Johnny Adams, figure bien connue au Nunavik, et l'entreprise Laval Fortin ltée, établie à Alma depuis 1957, faisait également partie des finalistes dans la catégorie Excellence en gestion de contrats de construction.

« Remporter ce prix pour une deuxième fois témoigne de notre volonté à toujours vouloir améliorer notre expertise et à établir des liens durables avec nos clients et nos partenaires en région éloignée. Et il faut souligner que c'est le travail acharné de toute une équipe qui se cache derrière une telle reconnaissance », souligne, par voie de communiqué, Valérie Gilbert, directrice des finances du Groupe LFL, un groupe qui compte six compagnies et dont le siège social se trouve à Alma.

C'est grâce à son projet de centre d'éducation pour adultes Qaunnaq que Laval Fortin Adams s'est démarqué au gala. Ce projet de plus de cinq millions $ consistait à la construction d'un nouveau bâtiment de 600 mètres carrés sur un étage dans le village nordique de Salluit.

« Lors de ce projet, nous nous étions fixé des objectifs très agressifs au niveau des échéanciers et du budget. Nous devions, entre autres, expédier un maximum de matériaux dans un court laps de temps dû aux conditions météorologiques particulières. Mais notre plus grande fierté est d'avoir livré le bâtiment au client un mois avant l'objectif fixé, tout en respectant des standards de haute qualité », explique Sandra Rousseau, gestionnaire du projet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer