Rapport présentenciel pour Mathieu Goulet

Me Luc Tourangeau... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Me Luc Tourangeau

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Un rapport présentenciel sera réalisé avant de déterminer la peine que pourrait purger l'homme d'affaires Mathieu Goulet, reconnu coupable de fraudes et d'avoir déposé une fausse hypothèque légale à la Cour.

Son avocat, Me Luc Tourangeau, a déposé cette demande à la juge Sonia Rouleau, hier, au Palais de justice de Roberval. La Couronne, qui était prête à faire les représentations sur sentence, ne s'est pas opposée à cette demande. La cause est reportée au 31 mars.

Par ailleurs, Mathieu Goulet veut faire appel du jugement rendu le 24 septembre. La demande de permission de faire appel sera entendue le 14 décembre.

Dans son jugement, la juge Rouleau avait indiqué qu'elle ne trouvait pas vraisemblable et crédible le témoignage de Goulet. «Les explications ne tenaient pas la route. Les justifications démontraient l'élasticité de sa moralité. Le montant était 185 000$ de plus que la valeur de la propriété. L'intérêt était d'obtenir la maison sans avoir à payer», avait-elle affirmé au moment du verdict.

L'homme d'affaires et pharmacien a déposé une fausse hypothèque légale de 370 000$ à la Cour dans le cadre d'un processus de partage des biens lors d'une séparation. Dans les faits, la résidence du couple était évaluée à 185 000$. Le but était de flouer son ex-conjointe.

Dans l'attente de la fin de ces procédures, Mathieu Goulet devra se représenter à la Cour, la semaine prochaine, pour un autre procès, celui l'opposant à la ville de Saint-Félicien concernant la fabrication de faux document dans le but d'obtenir une subvention.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer