« Réfugiés non merci »: une banderole installée à Jonquière

Une banderole avec le même message qui avait... (Archives Le Soleil)

Agrandir

Une banderole avec le même message qui avait été inscrit sur celle installée sur un viaduc à Québec mercredi dernier (photo) a été aperçue à Jonquière mardi soir.

Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une banderole affichant le message « Réfugiés non merci » a été installée sur le viaduc ferroviaire qui traverse le boulevard Mellon, dans le secteur Arvida.

Le message a été écrit à l'aide de peinture noire sur l'affiche de couleur kaki, d'une longueur de 10 pieds par six pieds de large. C'est d'ailleurs le même message qui avait été inscrit sur la banderole installée sur un viaduc à Québec mercredi dernier.

La présence de l'affiche a été signalée par un citoyen à 20 h 50 mardi. Les policiers l'ont décrochée dans les minutes suivantes, le quartier général de la Sécurité publique de Saguenay (SPS) se trouvant à quelques coins de rue de l'endroit.

Le lieutenant responsable de la SPS, André Gagné, ne pouvait dire depuis combien de temps l'affiche se trouvait là. « Ça ne devrait pas faire longtemps, cependant, car l'affiche sent encore la peinture fraîche », a-t-il fait remarquer.

Cet événement survient dans un contexte où plusieurs citoyens s'opposent à l'accueil de 25 000 réfugiés syriens d'ici 2016, alors qu'une pétition s'opposant à leur venue a recueilli plus de 72 000 signatures.

Par ailleurs, la pétition lancée en réaction aux opposants, « Oui aux réfugiés syriens au Canada », atteignait plus de 47 000 signatures mardi soir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer