Quand les gens vivront d'amour

Une dizaine de citoyens se sont réunis, hier,... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Une dizaine de citoyens se sont réunis, hier, pour chanter Quand les hommes vivront d'amour.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Quelques citoyens se sont réunis, hier, à Chicoutimi, afin de chanter Quand les hommes vivront d'amour, en soutien au peuple français.

Ils étaient une dizaine, sur le coup de 13 h, à la Place du citoyen. Catherine Villeneuve avait organisé l'activité. « Il devait y avoir cette même activité à Montréal, mais elle a été annulée à la dernière minute, car il y a eu une marche. J'ai pensé annuler celle de Chicoutimi, mais quelques personnes voulaient quand même y participer. Nous n'étions pas beaucoup, mais on a chanté avec tout notre coeur. Nous voulions envoyer une belle énergie positive aux Parisiens. On vit tous sur la même planète et ce genre de tragédie pourrait se produire n'importe où. C'est important de faire preuve de solidarité », a affirmé Catherine Villeneuve.

Une autre activité de ce genre pourrait avoir lieu cette semaine, à l'Université du Québec à Chicoutimi. « Je veux faire quelque chose avec les étudiants français, c'est en cours d'organisation », a ajouté la dame.

Hier, il n'y avait pas de Français présents, à la Place du citoyen.

Quelques citoyens se sont réunis, hier,... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 2.0

Agrandir

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Drapeaux en berne

Saguenay a mis ses drapeaux en berne, samedi, en soutien au peuple français.

Le maire Jean Tremblay a ajouté que les drapeaux des bureaux d'arrondissement seront également mis en berne, si ce n'est déjà fait.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer