Une famille s'en tire bien

Lorsque la voiture a happé le garde-fou, celui-ci... (Photo Le Progrès-Dimanche, Dominique Gobeil)

Agrandir

Lorsque la voiture a happé le garde-fou, celui-ci a arraché le capot et le toit de l'automobile. La famille à bord a été très chanceuse.

Photo Le Progrès-Dimanche, Dominique Gobeil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un jeune couple et leur enfant de deux mois s'en tirent avec des blessures mineures après une sortie de route, samedi après-midi, qui aurait pu prendre une tournure beaucoup plus tragique. Leur véhicule est une perte totale.

«Ils ont été extrêmement chanceux, ça aurait pu être un accident mortel», souligne le lieutenant responsable de la Sécurité publique de Saguenay, Mathieu Perron.

Vers 16h, la femme qui était au volant s'est endormie. Elle a foncé dans le garde-fou du kilomètre 177, sur la route 170 entre Jonquière et Larouche. La voiture a continué sa course dans le faible fossé qui sépare les voies au milieu, le garde-fou passant au-dessus d'elle en arrachant le capot et le toit. Plusieurs débris jonchaient la scène.

C'est la petite taille de la jeune mère, et le fait que son conjoint avait un peu allongé son siège pour dormir, qui les a sauvés. Trois ambulances ont été dépêchées pour répondre à la situation délicate. «On en sait jamais avec un bébé si jeune», explique la superviseure des ambulanciers Myriam Gaudreault. La famille a été transportée à l'hôpital de Chicoutimi et a passé la nuit en observation, mais tout problème majeur a été écarté.

Selon Mme Gaudreault, c'est un impact d'une haute vélocité qui aurait pu causer des traumatismes importants, ce qui n'a pas été le cas. La vitesse est de maximum 90 km/h à cet endroit.

La circulation a été un peu ralentie pendant un moment.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer