Réfugiés syriens: le maire Tremblay demeure ouvert

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, est ouvert à recevoir jusqu'à 200 réfugiés syriens sur le territoire, soit environ un dixième de l'objectif que s'est fixé Montréal dans le cadre de l'opération d'accueil que s'apprête à lancer le gouvernement Trudeau.

En entrevue, M. Tremblay a réitéré l'intention de Saguenay d'accueillir des familles réfugiées, mais il est nécessaire d'attendre que le fédéral fasse connaître les modalités d'accueil, les budgets consacrés au parrainage et autres nombreuses règles reliées entourant par exemple le logement, la fréquentation des écoles par les enfants, etc.

Quant à savoir si Saguenay dispose de la structure nécessaire pour recevoir un tel flot de personnes, M. Tremblay mentionne qu'un employé de la ville est affecté non exclusivement à ce type de dossier. « On ne peut laisser ces gens dans la rue. Ce sont des êtres humains. Il n'est pas arrivé souvent qu'on ait un tel effort à faire. Il n'est pas dit qu'un jour ce ne seront pas nos enfants ou nos petits-enfants qui auront besoin des autres. »

Au-delà de ces bons voeux afin de procurer aux réfugiés une nouvelle vie décente, M. Tremblay a conclu en affirmant qu'il ne pouvait qu'attendre les directives du fédéral pour aider à régler une partie de ce drame humanitaire très sérieux. denis villeneuve

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer