Saint-Honoré aura un atelier d'entretien d'aéronefs privés

L'entreprise Harvey Aviation Services, lancée par l'homme d'affaires... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

L'entreprise Harvey Aviation Services, lancée par l'homme d'affaires Hugues Harvey, a nécessité des investissements de 700 000 $.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La zone aéroportuaire de Saint-Honoré comptera sur une entreprise d'entretien d'aéronefs détenant les accréditations de Transports Canada pour desservir les propriétaires d'avions qui doivent suivre des programmes rigoureux d'entretien mécanique avec la Création d'Harvey Aviation Services.

Le projet de l'ordre de 700 000$ a été confirmé lundi matin en présence du maire de Saint-Honoré, Bruno Tremblay, et du préfet de la MRC du Fjord, Gérald Savard. Pour la municipalité de Saint-Honoré, il s'agit de la création d'une nouvelle entreprise qui cadre bien avec son programme de développement économique et surtout le développement de tout le secteur de l'aéroport.

L'entreprise Harvey Aviation Services lancée par l'homme d'affaires Hugues Harvey a obtenu des prêts et subventions pour l'achat des équipements afin de meubler l'atelier mécanique ainsi que la construction d'un nouveau hangar pour porter la superficie de ses installations à 7400 pieds carrés. La SADC a accordé un prêt de 130 000$ et la CLD du Fjord a confirmé deux prêts de respectivement 30 000$ et 50 000$. La MRC du Fjord a également accordé une subvention de 20 000$ et la municipalité de Saint-Honoré a de son côté injecté 43 000$.

Lors de la présentation du projet, Hugues Harvey a expliqué avoir fait l'acquisition d'une entreprise de maintenance dans la région de la Mauricie. Il a ainsi mis la main sur les différents équipements techniques pour le calibrage des appareils de vol. Il a aussi réussi à embaucher du personnel spécialisé dans la région à partir d'une entreprise d'Alma dont les activités ont été réduites.

«Nous allons offrir des services d'entretien et de réparation à une clientèle de la région, de la Côte-Nord, de tout le Bas-Saint-Laurent. Nous avons obtenu les autorisations de Transports Canada depuis quelques semaines», a-t-il expliqué. Le marché de l'aviation est tout de même restreint dans la région. Les entreprises commerciales disposent de leur propre atelier mécanique avec les mécaniciens détenant les cartes de compétence de Transports Canada.

En plus de la réparation et de l'entretien, Hugues Harvey a l'intention de doter l'entreprise d'un atelier pour réusiner les moteurs d'avion, un service hautement spécialisé.

Le maire de Saint-Honoré Bruno Tremblay était évidemment heureux d'accueillir cette nouvelle entreprise. Pour ses débuts, Hugues Harvey compte embaucher trois employés. Son objectif est de faire passer ce nombre à six techniciens à moyen terme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer