Exclusif

Saguenay: l'évaluation grimpe de 8%

Le rôle triennal d'évaluation 2016-2017-2018 a été déposé... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le rôle triennal d'évaluation 2016-2017-2018 a été déposé à la fin octobre. À compter du 1er janvier, les propriétaires de Saguenay peuvent s'attendre à une hausse de 8 pour cent de la valeur de leur maison.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

À compter du 1er janvier 2016, l'évaluation foncière pour les propriétés résidentielles augmentera de 8 pour cent à Saguenay. La hausse ferait gonfler de 10,5 millions$ les revenus de la Ville, si le taux de taxes actuel demeurait inchangé.

Le rôle triennal d'évaluation 2016-2017-2018 vient tout juste d'être déposé au service des affaires juridiques et du greffe de Saguenay. Le conseiller municipal et président du Conseil du trésor, Jean-Yves Provencher, a accepté de fournir le document synthèse à la représentante du Progrès-Dimanche et de le commenter.

Pour les propriétés commerciales, la hausse est de 4,6 pour cent par rapport au rôle 2013-2014-2015. La variation la plus significative touche toutefois les terrains vagues, toutes catégories confondues. Leur valeur bondit de 18 pour cent. Les immeubles de six logements et plus enregistrent une hausse de 10 pour cent, tandis que le statu quo demeure pour les propriétés industrielles (hausse marginale de 0,2 pour cent). Ceci s'explique principalement par le fait que plusieurs fermetures d'usines sont survenues à Saguenay depuis le dernier exercice d'évaluation. Actuellement, environ 85 pour cent des actifs industriels situés sur le territoire de la capitale régionale appartiennent à Rio Tinto. La valeur totale des terres agricoles enregistre pour sa part une baisse de 8,3 pour cent.

Résidentiel

La hausse la plus importante touche les propriétaires de résidences du secteur Lac-Kénogami, qui verront leur évaluation municipale grimper de 16,1 pour cent lorsqu'ils recevront leur prochain compte de taxes en février. Shipshaw arrive au second rang, avec un bond substantiel de 12,1 pour cent. Si l'on analyse les données par arrondissement, c'est à La Baie que les contribuables seront les plus durement touchés par l'entrée en vigueur du nouveau rôle, alors que la valeur de leur propriété grimpera de 11,9 pour cent. Ce sera 7,3 pour cent de plus pour les contribuables de l'arrondissement de Chicoutimi et 6,6 pour cent supplémentaires pour ceux de Jonquière. La valeur globale des résidences de Laterrière et de Canton-Tremblay monte aussi, avec des hausses respectives de 7,3 et 7,6 pour cent.

Jean-Yves Provencher précise qu'il est important de rappeler que les données contenues au nouveau rôle, qui serviront de base pour le calcul des taxes municipales des trois prochaines années, s'appuient sur les conditions du marché au 1er juillet 2014.

À compter du 1er janvier 2016, l'évaluation... (Infographie Le Progrès-Dimanche) - image 3.0

Agrandir

Infographie Le Progrès-Dimanche

«Un contribuable qui s'interroge sur la justesse de l'évaluation de sa propriété doit donc le faire en fonction de cette date de référence et non en fonction du marché actuel. Cet élément est très important et il faut le dire. Il peut se passer beaucoup de choses en deux ans», note le grand argentier de la Ville.

Le parc immobilier de Saguenay compte 58 211 unités d'évaluation, soit 2,5 pour cent de plus que le nombre inscrit au rôle précédent. Quant à la valeur totale des immeubles, elle oscille maintenant autour de 15 milliards$. C'est 1,5 milliard$ de plus que pour les années 2013 à 2015, ce qui équivaut à une hausse de 11,9 pour cent. Notons, en terminant, que le prix moyen d'une maison à Saguenay, en 2016, sera 206 913$.

L'objectif est une facture basse

Jean-Yves Provencher assure que la meilleure décision pour le contribuable sera prise quant au taux de taxation.

«Cette analyse-là va être faite de façon à faire en sorte que la facture de taxe soit la plus basse possible pour le contribuable», assure-t-il. Le président du Conseil du trésor rappelle que lors de l'entrée en vigueur du dernier rôle d'évaluation, la Ville n'avait utilisé qu'une infime partie des revenus.

«Ce n'est pas le but de la Ville de se servir. Le Conseil du trésor va se pencher là-dessus et tout ça sera présenté au prochain budget, en décembre», poursuit l'élu.

Actuellement le taux de taxation de base pour le secteur résidentiel se situe autour de 1,01$ par tranche de 100$ d'évaluation.

À compter du 1er janvier 2016, l'évaluation... (Infographie Le Progrès-Dimanche) - image 5.0

Agrandir

Infographie Le Progrès-Dimanche

Trois-Rivières et Sherbrooke

À Trois-Rivières, une ville comparable à Saguenay, le prochain rôle triennal d'évaluation a été déposé il y a deux semaines. La hausse est de 7 pour cent dans le domaine résidentiel et de 2,4 pour cent dans le secteur commercial. À Sherbrooke, la valeur des maisons augmentera de 6 pour cent.

Fait intéressant, il y a explosion de la valeur des terrains vacants dans la capitale de l'Estrie, vu leur rareté. À Saguenay, les terrains vacants suivent une courbe ascendante à hauteur de 18 pour cent.

En bref

• Dans le secteur résidentiel, la hausse de la valeur globale des propriétés, toutes catégories confondues, se situe à 8 pour cent.

• La variation de la valeur globale des résidences unifamiliales est de 6,9 pour cent, ce qui fait passer le prix moyen d'une maison à Saguenay de 193 585$ à 206 913$.

• Pour ce qui est du secteur locatif, la valeur des immeubles de deux et trois logements augmente de 11,1 pour cent. Pour les quatre et cinq logements, la hausse est de 12,6 pour cent, tandis que la valeur globale des six logements et plus bondit de 9,2 pour cent.

• Le parc immobilier de Saguenay compte 58 211 unités d'évaluation, soit 2,5 pour cent de plus qu'au rôle 2013-2014-2015.

• Le cinquième rôle triennal d'évaluation de Saguenay a été déposé au Service des affaires juridiques et du greffe le 26 octobre dernier.

• Les propriétaires de chalets subiront les impacts de l'entrée en vigueur du nouveau rôle. La valeur totale des chalets à Saguenay passe de 78 millions $ à 93 millions $. La variation est de 20,3 pour cent.

• L'évaluation foncière des condominiums augmente de 9 pour cent et celle des maisons mobiles de 17,4 pour cent.

• Le prix moyen d'une maison à Saguenay est passé de 80 249$ en 2002 à 206 913$ en 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer