Lancement de PME durable 02

Nicolas Gagnon, directeur général de PME durable, Sylvie... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Nicolas Gagnon, directeur général de PME durable, Sylvie Denis, directrice régionale du MAPAQ, Carol Nepton, directeur des usines Métal primaire du Complexe Jonquière (RTA), Lison Rhéaume, directrice régionale d'Emploi Québec,Jean-François Delisle, président du Centre québécois de développement durable et Marie-Christine Chénard, conseillère en communication chez Nutrinor, ont procédé au lancement de PME durable.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Dans un contexte où les grands donneurs d'ouvrage incluent de plus en plus des critères liés au développement durable dans leur contrat de fourniture de biens et services, les entreprises du Saguenay-Lac-Sainte-Jean se donnent un nouvel outil pour améliorer leur compétitivité avec le lancement du projet PME durable 02.

Piloté par le Centre québécois de développement durable 02 en collaboration avec le soutien d'une trentaine de partenaires, ce projet de 530 000$ étalé sur trois ans vise à soutenir les entreprises afin de leur faire acquérir les meilleures connaissances en développement durable. L'objectif est qu'à travers leur stratégie d'affaires est qu'elles répondent aux exigences en matière de critères sociaux, environnementaux et économiques contenus dans les devis et qu'elles deviennent ainsi plus compétitives, explique Nicolas Gagnon, directeur général et coordonnateur de PME durable 02.

Lors de la conférence, Marie-Christine Chénard, conseillère en communication chez Nutrinor, explique qu'en intégrant le développement durable dans leur stratégie d'affaires, les gens d'affaires peuvent se différencier comme l'a fait Nutrinor avec le lancement d'un lait nordique biologique certifié agroboréal ou encore la mise en marché de poulets élevés sans antibiotiques. La rationalisation dans l'application de pesticides, la traçabilité des animaux sont d'autres exemples d'initiatives.

Carol Nepton, directeur général des usines Métal primaire du complexe Jonquière, explique que lors de rencontres avec des clients, RTA met en évidence ses pratiques de développement durable comme par exemple la production d'aluminium avec une source d'énergie hydroélectrique qui lui permet d'affirmer qu'il s'agit d'aluminium vert. «Lors de l'une de ces rencontres, on s'est rendu compte que l'on ne mettait pas de l'avant le fait que l'on dispose d'une usine de traitement des brasques. Ça devient une marque de commerce», affirme-t-il.

M. Gagnon explique qu'en se positionnant dès maintenant, les entreprises régionales se donnent un avantage comparatif puisque les signaux qui émanent du marché et les orientations récentes du gouvernement du Québec laissent entrevoir un accroissement de ces nouvelles attentes des grands donneurs d'ordres.

Pour atteindre cet objectif, pas question d'enterrer les gens d'affaires sous des tonnes de paperasse supplémentaires. PME durable met sur pied plusieurs initiatives différentes pour informer les gestionnaires sur les bénéfices de prendre le virage du développement durable. La diffusion soutenue d'informations, l'organisation de conférences et de séances d'information, un programme de formation coaching sur mesure destiné aux gestionnaires, un outil d'autodiagnostic en ligne, du soutien aux regroupements d'entreprises et la mise en place de programmes de reconnaissances pour les entreprises qui se distinguent, comme le fait déjà la Chambre de commerce de Saguenay et prochainement celle de Lac-Saint-Jean Est avec la remise de prix en développement durable, figurent dans la liste.

Les entrepreneurs désireux de se familiariser davantage avec l'organisme pourront consulter le site pmedurable02.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer