Collège d'Alma: Lucie Munger démissionne

Me Christian Gendron... (Photo courtoisie)

Agrandir

Me Christian Gendron

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Sept mois après la démission du directeur général du Collège d'Alma, Bernard Côté, c'est au tour de la présidente du conseil d'administration, Lucie Munger, de quitter son poste. Cette dernière a annoncé son départ par le biais d'une lettre transmise aux administrateurs, qui étaient réunis en séance du conseil, lundi soir dernier.

Se trouvant présentement à l'extérieur de la région, Mme Munger n'a pu assister à cette rencontre, qui avait été déplacée dans le calendrier en raison de la grève.

Les rumeurs de démission circulaient depuis plusieurs mois. Une pétition réclamant son départ avait été déposée par des étudiants. Dans la foulée du conflit entre la direction et le personnel, qui a affecté le collège pendant plus d'un an, les jeunes avaient évoqué le manque de neutralité et de « leadership » de Mme Munger. Mais la présidente aura tenu jusqu'à la fin, car son mandat venait à échéance avant la fin de 2015. Elle était à la tête du conseil depuis 2010.

Administrateur depuis septembre, Me Christian Gendron prend maintenant la relève de Mme Munger. Avocat associé chez Cain Lamarre, il aurait été le seul à déposer sa candidature pour ce poste.

Par l'entremise d'un communiqué de presse, publié hier, la direction du Collège d'Alma a tenu à remercier Mme Munger pour son « implication et pour le dévouement dont elle a fait preuve envers l'établissement. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer