Une prématernelle qui sort de l'ordinaire

L'enseignante Marie-Pier Pedneault-Gagnon lance une nouvelle prématernelle dotée... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'enseignante Marie-Pier Pedneault-Gagnon lance une nouvelle prématernelle dotée d'un volet cirque à Saguenay.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Le cirque. Un art qui fascine les petits. L'entrée à l'école. Une étape importante que l'on souhaite des plus agréables. Convaincue que la réussite passe souvent par le plaisir, une enseignante lance une nouvelle prématernelle dotée d'un volet cirque à Saguenay en septembre 2016.

Destinée aux enfants de quatre ans, elle vise le développement de nombreuses aptitudes, dans le plaisir, afin que les petits soient bien préparés à faire leur entrée à l'école.

Marie-Pier Pedneault-Gagnon oeuvre dans le milieu de l'enseignement depuis sept ans. En septembre dernier, le fils de l'enseignante a fait son entrée à la maternelle. Un événement qui a suscité quelques inquiétudes et questionnements.

«Même s'il a fréquenté un bon CPE, il n'avait pas assez développé sa motricité fine. Comme il n'est pas porté à travailler là-dessus lui-même, il avait des difficultés. Ce n'est pas le seul dans cette situation, c'est certain», affirme-t-elle.

Déjà inquiète des effets des coupes subies dans le milieu de l'éducation, la jeune mère de famille a décidé d'agir en réalisant le projet qui lui trottait dans la tête depuis quelque temps.

Elle a fondé l'ABC de la Réussite, un centre d'aide à la réussite scolaire qui offre des cours particuliers, de l'aide aux devoirs ainsi qu'une prématernelle 4 ans qui sort de l'ordinaire.

«Je cherchais un moyen d'offrir quelque chose de différent. Les enfants de 4 ans ont besoin de bouger. Le cirque, ils adorent ça. Ça permet de développer plusieurs aptitudes et en plus c'est agréable.»

Pour l'enseignante, une collaboration avec la troupe les Fous du Roi allait de soi.

«La présence de la troupe dans le programme était essentielle à nos yeux. Nous voulons offrir un service complet, varié et différent. En ce sens, les ateliers offerts par les artistes de la troupe sont en parfaite complémentarité avec le programme éducatif de notre prématernelle. Ça permet d'offrir un programme éducatif tout en s'amusant.»

Les Fous du Roi ont eux aussi vu dans le projet une occasion à saisir.

«Nous sommes vraiment contents de nous joindre à un projet aussi génial. En enseignant les diverses disciplines des arts du cirque, nous travaillerons plusieurs habiletés chez l'enfant dont la dextérité, la patience, le travail d'équipe, l'esprit d'analyse, la confiance en soi et le sentiment d'accomplissement», affirme Luc Larouche, président de la troupe.

Marie-Pier Pedneault-Gagnon compte former quatre groupes de 10 enfants pour septembre 2016. Chaque groupe sera encadré par une enseignante et une éducatrice spécialisée. «Nous sommes très à l'aise avec les enfants à problématiques particulières également», assure l'instigatrice du projet.

Les petits doivent avoir 4 ans au 30 septembre. Ils peuvent s'inscrire deux, trois ou cinq demi-journées par semaine. Chaque enfant aura droit à un minimum d'une heure de cirque par semaine, peu importe le nombre de demi-journées où il fréquente le centre.

Le coût est de 30$ par demi-journée, déductible d'impôt.

Des locaux seront aménagés à la Maison pour tous de Saint-Jean-Eudes pour accueillir les enfants.

Un spectacle de Noël et un spectacle de fin d'année permettront aux parents de découvrir les habiletés acquises en cours d'année.

Ceux qui souhaitent obtenir plus d'informations peuvent visiter le www.abcdelareussite.com.

Avoir la réussite de l'enfant à coeur

En mettant sur pied l'ABC de la Réussite, Marie-Pier Pedneault-Gagnon avait un but bien précis en tête: la réussite scolaire.

«Chaque enfant possède sa propre personnalité et se construit au travers les différentes expériences qu'il vit. L'ABC de la Réussite veut épauler l'enfant tout au long de son cheminement scolaire, de la prématernelle jusqu'à la fin de son primaire, pour qu'il réussisse.»

Selon l'enseignante, la situation dans le milieu scolaire peut entraîner des besoins.

«Dans le contexte actuel où le nombre d'élèves par classe augmente sans cesse, que la charge de travail des enseignants ne fait que s'alourdir, les ressources aux élèves, elles, ne font que diminuer. Cette situation entraîne de grands retards d'apprentissage chez les enfants en difficulté, mais également des ralentissements dans l'apprentissage des élèves plus performants», affirme-t-elle.

«Trop souvent, les élèves pensent qu'ils ne peuvent pas y arriver, qu'ils n'ont pas les capacités pour réussir. Nos professionnels sauront faire équipe avec eux pour atteindre leur but.»

Pour se faire, l'ABC de la Réussite offre de l'aide aux devoirs en groupe de cinq et des cours particuliers depuis octobre à la Maison pour tous de Saint-Jean-Eudes. Les enseignants peuvent également se déplacer à domicile.

«On peut se déplacer, mais c'est plus propice aux apprentissages d'être ailleurs qu'à la maison où il y a plein de stimuli», insiste-t-elle.

Pendant la période de 50 minutes, les parents bénéficient d'un local où ils peuvent naviguer sur le web en prenant un café.

Chaque enfant passe tout d'abord un examen afin de cibler ses besoins. «C'est gratuit et ça permet de l'aider efficacement», affirme celle qui a reçu le curriculum vitae de plusieurs enseignants, remplaçants ou en poste, depuis l'ouverture du centre. «On a tous le même projet à coeur, c'est-à-dire la réussite des élèves», conclut-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer