Théâtre Palace

Palace Arvida: 1 M$ seraient bouclés

Le conseiller municipal Carl Dufour souhaite la réouverture... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Le conseiller municipal Carl Dufour souhaite la réouverture du Théâtre Palace Arvida en 2016.

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Environ 2,3 millions $ restent à trouver pour la rénovation du Théâtre Palace Arvida. Selon le conseiller Carl Dufour, l'organisme Diffusion Saguenay, propriétaire des lieux, aurait réussi à boucler 1 million $ en financement. L'échevin se montre confiant et croit que la salle rouvrira ses portes en 2016.

«J'ai l'impression d'avoir parlé dans le vide pendant environ un an. Je n'ai pas arrêté de dire qu'en plus d'être un élément patrimonial important, le Palace est crucial pour l'économie du secteur et permet de maintenir des emplois. Dans les derniers mois, j'ai eu des rencontres avec le maire et avec mes collègues de l'arrondissement et elles ont porté leurs fruits. Tout le monde est d'accord qu'on ne peut pas fermer ça», tranche Carl Dufour.

L'échevin dit avoir appris de la bouche du président de Diffusion Saguenay, Pierre Mazurette, que la somme d'un million a été amassée. Carl Dufour ne peut cependant dire si cette entente prévoit la vente partielle du nom du Palace. Une option avec laquelle il n'est pas en désaccord, pourvu que la dénomination «Théâtre Palace» demeure.

«Il faut que ça reste. C'est une institution. Si on ajoute le nom d'une banque à la fin, je n'ai pas de problème avec ça. Mais ça prend absolument ''Théâtre Palace'' dedans. Quand il en a été question dans le journal, les réseaux sociaux se sont enflammés. Les gens d'Arvida veulent garder le Palace», met-il en relief. Du même souffle, il fait remarquer que si le nom d'un partenaire privé est ajouté, l'enseigne extérieure de la salle devra cadrer dans le plan d'intégration architecturale auquel cette portion du quartier Sainte-Thérèse est soumise.

Structures

Carl Dufour indique que malgré l'ampleur des investissements requis, la salle de spectacle du boulevard Mellon est loin d'être obsolète. Les structures doivent cependant être renforcées parce qu'elles ne permettent plus de soutenir les équipements nécessaires à la présentation de plusieurs productions.

Le conseiller Dufour a demandé que le projet de rénovation du Palace figure dans le prochain plan triennal d'immobilisation de Saguenay.

«La troupe Québec Issime est en train de planifier sa prochaine saison. Il faut que ça ouvre en 2016. J'ai confiance que ça va se régler», dit-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer