20 ans pour Granules LG

Pour souligner les 20 ans de Granules LG,... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Pour souligner les 20 ans de Granules LG, Alain et Mélanie Paul ont décidé d'ajouter un inukshuk au logo de l'entreprise.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

L'entreprise Granules LG de Saint-Félicien souligne son 20e anniversaire en organisant une journée porte ouverte aujourd'hui.

Hier, la direction a invité clients, fournisseurs et partenaires pour dresser l'évolution de cette entreprise importante pour l'économie de Saint-Félicien et de la région. Aujourd'hui, c'est la population qui est invitée entre 10 h 30 et 14 h à visiter le complexe de fabrication.

Quand les Lamontagne ont lancé ce projet un peu fou en 1995, on ne pensait pas que l'entreprise prendrait une telle ampleur et emploierait aujourd'hui 75 personnes. «Au début, les propriétaires étaient bien heureux de fabriquer 4700 tonnes de granules. Avec la technologie et la recherche et développement, c'est 115 000 tonnes qui seront fabriquées cette année. Et nous voulons continuer de progresser», a affirmé le président Alain Paul, devant la centaine de convives présents.

Pour le futur, l'entreprise veut consolider son usine félicinoise. En revanche, elle semble tourner au maximum de sa capacité. Comme les planures et les sciures sont rares, il n'est pas rentable de s'approvisionner sur de trop grandes distances. Alain Paul indique que si l'entreprise tient à se développer elle devra réaliser des partenariats d'affaires et construire de nouvelles usines ailleurs au Québec.

Ce dernier a tenu à rappeler l'importance de l'implication de la communauté de Mashteuiatsh dans l'entreprise. Une entente permet d'utiliser une partie des volumes de bois qui sont accordés au conseil de bande par le ministère des Forêts. Un partenariat qui permet de sécuriser les approvisionnements.

Développer le marché

Mais avant d'investir dans de nouvelles usines, la demande pour la granule doit continuer à progresser. «Les sept entreprises du Québec écoulent encore trop à l'étranger. Il faut que de plus en plus de gens s'équipent de poêle aux granules», a-t-il indiqué.

En effet 50% de la production de Granules LG est vendu aux États-Unis et en Europe. Aussi, l'industrie devra s'ajuster pour que des pénuries comme à l'automne dernier ne se reproduisent plus.

Inukshuk

Pour se propulser pour les 20 prochaines années, l'entreprise a ajouté un inukshuk à son logo pour démontrer l'importance du partenariat entre les autochtones et les blancs. «L'inukshuk signifie l'image de l'esprit de l'Homme. Ce n'est non seulement pour faire ressortir l'esprit autochtone de l'entreprise , mais également pour rappeler l'importance de la solidarité. Chaque pierre est une entité séparée, mais chacune d'elles se supporte», a expliqué la vice-présidente Mélanie Paul.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer