Grippe saisonnière: la vaccination débute lundi

La campagne de vaccination annuelle contre la grippe... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

La campagne de vaccination annuelle contre la grippe s'amorcera lundi.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière s'amorcera lundi. Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) espère vacciner entre 70 000 et 75 000 personnes, et ce, malgré le faible taux d'efficacité du vaccin de l'an dernier.

On ne craint pas que le peu d'efficacité du vaccin de l'an dernier compromette la campagne. «L'an dernier, ç'a été une saison exceptionnelle. On ne devrait pas avoir de problématique chaque année. Les gens croient au vaccin et viennent le chercher», affirme Marc-Antoine Tremblay, porte-parole du CIUSSS.

M. Tremblay souligne que le vaccin administré l'an dernier n'a pas été complètement inefficace. «Ce n'est pas vrai de dire que le vaccin a été complètement inefficace. Il n'a pas protégé contre la souche A présente aux alentours de la période des Fêtes, et qui a muté, mais les personnes vaccinées n'ont pas senti la souche B présente au printemps. Même si la souche n'est pas à 100% la même que dans le vaccin qui circule, le vaccin permet toujours un minimum de protection.»

Le vaccin contre la grippe contient toujours trois souches, déterminées huit mois à l'avance par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Lorsqu'on cible les bonnes souches, M. Tremblay assure qu'il est des plus efficaces. «Nous, on voit la différence quand le vaccin marche. En 2013, nous avons eu seulement deux déclarations d'éclosions de grippe dans la région. L'an passé, nous en avons compté 70. Il y a eu une explosion.»

Le vaccin est offert gratuitement aux clientèles à risque, soit les enfants âgés entre six et 23 mois, les personnes ayant une maladie chronique, les femmes enceintes, les personnes de 60 ans et plus, l'entourage des bébés de moins de six mois, les travailleurs de la santé ainsi que les proches des personnes à risque, incluant les personnes qui en prennent soin.

Toute la population peut recevoir le vaccin moyennant des frais d'une vingtaine de dollars.

Cette année, la vaccination à Chicoutimi se déroulera à Place du Saguenay et non pas sur la Zone portuaire comme par les années passées.

Les dates et les lieux de vaccination sont disponibles au www.santesaglac.com. Il est aussi possible de prendre rendez-vous via le www.monvaccin.ca ou en communiquant avec le CLSC de son secteur.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer