OMH de Saguenay: le directeur des immeubles congédié

L'enquête de l'UPAC est survenue peu après le... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

L'enquête de l'UPAC est survenue peu après le départ d'Alain Belley, directeur des Services des immeubles, considéré comme le numéro deux de l'OMH, a appris Le Quotidien.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon, Marc Saint-Hilaire
Le Quotidien

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) a débarqué, au printemps dernier, dans les bureaux de l'Office municipal d'habitation (OMH) de Saguenay pour enquêter sur des «allégations d'irrégularités dans le processus d'octroi de contrats», a appris Le Quotidien.

Éric Gauthier deviendra le 16 novembre le nouveau... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Éric Gauthier deviendra le 16 novembre le nouveau directeur général de l'Office municipal d'habitation de Saguenay.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Une information que le président du conseil d'administration de l'OMH, Martin Simard, n'a ni niée ni confirmée au Quotidien au moment où il était interrogé, mercredi, sur la nomination d'un nouveau directeur général.

Cette enquête de l'UPAC est survenue peu après le départ d'Alain Belley, directeur des Services des immeubles, considéré comme le numéro deux de l'OMH, a aussi appris Le Quotidien. Bien que différentes sources, dont deux à l'interne, soutiennent qu'il s'agit d'un congédiement, le directeur général sortant de l'organisme, Fernand Houle, préfère parler d'une «abolition de poste».

«Je ne discuterai pas de dossiers d'employés sur la place publique», a-t-il répété.

Il a cependant confirmé que le lien d'emploi avec Alain Belley a été rompu, en expliquant que l'abolition de poste a été provoquée par une réorganisation à l'interne. Le DG a toutefois indiqué que des mécanismes de vérification mis en place par l'OMH dans la foulée de la Commission Charbonneau, afin de surveiller les différents chantiers et assurer un suivi adéquat des travaux, ont permis de déceler certaines «lacunes» dans les façons de faire.

Toujours selon nos informations, la direction de l'OMH a changé les serrures du bureau de M. Belley immédiatement après son départ.

Joint par téléphone il y a quelques semaines, Alain Belley a nié avoir été congédié. La Société d'habitation du Québec a été mise au courant du départ du directeur, mais puisqu'il s'agit de régie interne, l'organisme gouvernemental n'a pas voulu entrer dans les détails.

De Promotion Saguenay à l'OMH

À compter du 16 novembre prochain, Éric Gauthier quittera son poste de directeur du développement industriel à Promotion Saguenay pour occuper le siège de directeur général de l'Office municipal d'habitation de Saguenay (OMH) en remplacement de Fernand Houle qui prendra sa retraite officiellement le 31 janvier prochain

La nomination a été confirmée par le principal intéressé qui nous a toutefois référé au président de l'OMH, Martin Simard. Ce dernier a confirmé que le conseil d'administration a décidé de l'embauche de M. Gauthier mardi à la suite de la publication d'une offre d'emploi et d'un processus d'embauche rigoureux établi en collaboration avec la Société d'habitation du Québec pour s'assurer que le tout serait réalisé selon les règles. M. Simard n'était pas en mesure d'établir combien de personnes ont postulé, mais a mentionné que le profil de candidats était équivalent à celui existant aux OMH de Sherbrooke et Longueuil.

Outre le poste de directeur du développement industriel à Promotion Saguenay, M. Gauthier oeuvre également au poste de président de la Zone portuaire.

UPAC

Interrogé sur des informations circulant à l'effet que des enquêteurs de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) aient débarqué dans les bureaux administratifs de l'OMH dans les dernières semaines, M. Simard ne nie pas l'information, mais a refusé de commenter. « Si c'est le cas, je ne commenterai pas. Ce sont des enquêtes policières et c'est très délicat. Je ne veux pas que ça cause préjudice aux enquêtes. »

À l'UPAC, la porte-parole, Anne-Frédérick Laurence, a déclaré qu'il n'est pas dans les habitudes de l'unité de divulguer des informations sur les enquêtes qu'elle mène.

L'OMH de Saguenay est responsable de la gestion, de l'administration et du maintien en état d'un parc immobilier comprenant plusieurs dizaines de logements à loyer subventionnés par la Société d'Habitation du Québec. En 2014, la SHQ a assumé le déficit de fonctionnement de 7,7 M$ de l'OMH Saguenay en plus d'une somme de 2,5 M$ pour le programme de supplément au loyer. En tout, il y a 2000 logements sous la responsabilité de l'organisme.

(Par Denis Villeneuve)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer