1million$ au centre-ville de Saint-Félicien

Les promoteurs Patrick Germain, Mélanie Robillard, Marc Benoit... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Les promoteurs Patrick Germain, Mélanie Robillard, Marc Benoit et Martin Germain ont dévoilé leur projet d'investissement de 1 million $ en compagnie du maire Gilles Potvin.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Des promoteurs vont investir 1 million$ au centre-ville de Saint-Félicien pour rénover et agrandir une bâtisse pour accueillir le centre de conditionnement physique Actiforme P3 M et la microbrasserie La Chouape.

Il y a quelques mois déjà que les frères Patrick et Martin Germain, ainsi que le couple formé de Mélanie Robillard et Marc Benoit, pensaient à ce projet. C'est en faisant l'acquisition de l'édifice du Tico tico que cet investissement s'est concrétisé.

Le nouveau complexe aura une superficie de 13 000 pieds carrés. Dans l'ancien édifice qui a déjà accueilli un centre de conditionnement, des spécialistes en santé y seront logés. À l'étage, on retrouvera un salon de coiffure. C'est à l'arrière, dans un agrandissement de 4800 pieds carrés, que sera aménagé un vaste centre d'entraînement avec deux salles dédiées pour les cours de body fit et CrossFit. Pour Martin Germain, l'un des promoteurs, un rêve se concrétise. «Ce qui est intéressant, c'est qu'on va amener 500 membres au centre-ville. Le centre va être plus grand et plus versatile. Nous allons offrir encore plus de cours aux gens afin de répondre à la demande», souligne-t-il.

À côté du centre Actiforme, la nouvelle Chouape sera localisée dans un édifice de 1500 pieds carrés avec de grandes portes de garage donnant sur une grande terrasse en bordure de la rivière. Les propriétaires annonceront plus tard les détails de cette relocalisation.

Les promoteurs vont bénéficier du programme de rénovation de la ville qui peut atteindre jusqu'à 75 000$ et celui de démolition du vieil édifice limité à 25 000$. Aussi, un crédit de taxe de trois ans a été accordé. «Ce sont des programmes qui existent pour donner un coup de pouce à nos promoteurs. On le voit, le centre-ville commence à changer. Il faut continuer à trouver des promoteurs qui vont y investir dans le futur», a indiqué le maire Gilles Potvin.

Les travaux de démolition ont commencé lundi. Le nouvel édifice sera complété le 31 mars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer