Le visage d'Alma change

Le bar Le Québécois a été démoli dans... (Photo Le Quotidien, Katerine Belley-Murray)

Agrandir

Le bar Le Québécois a été démoli dans la nuit de dimanche à lundi.

Photo Le Quotidien, Katerine Belley-Murray

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le centre-ville d'Alma a passablement changé d'allure, hier, avec la démolition du bar Le Québécois, à l'intersection des rues Saint-Joseph et Collard. Un parc public et une aire de stationnement seront aménagés à cet endroit, à l'initiative de la capitale jeannoise et de la Caisse Desjardins.

Le maire Marc Asselin et le nouveau directeur... (Photo Le Quotidien, Katerine Belley-Murray) - image 1.0

Agrandir

Le maire Marc Asselin et le nouveau directeur de la Caisse Desjardins d'Alma, Michel Caron, sont très heureux de l'entente.

Photo Le Quotidien, Katerine Belley-Murray

«Le coup d'oeil va être amélioré, a soutenu le maire Marc Asselin, en conférence de presse. Il s'agit d'une intersection névralgique au centre-ville. Nous sommes persuadés que ce parc public sera rapidement adopté par les citoyens. C'est un dossier très important qui a demandé beaucoup de patience, mais le résultat en est un gagnant-gagnant.»

Desjardins a acquis la bâtisse du bar Le Québécois pour une somme qui n'a pas été dévoilée, hier. En échange, les élus municipaux ont accepté de défrayer un montant de 25 000$ et de procéder à l'aménagement du terrain de stationnement et du parc public pour une valeur maximale de 100 000$ en services. Au total, 41 places de stationnement seront aménagées, soit une quinzaine de plus qu'auparavant. Des arbres seront ajoutés de même que des bancs publics.

Les travaux de démolition ont débuté dans la nuit de dimanche à lundi. Durant toute la journée, de la machinerie s'est activée afin de ramasser les restes du Québécois.

L'objectif de la Caisse est en outre d'ajouter des places de stationnement pour le personnel.

«Ce sera vraiment bien côté paysage, constate le nouveau directeur général de la caisse almatoise, Michel Caron. Cela va embellir le centre-ville et permettre aux caisses Desjardins d'avoir un meilleur environnement pour les membres.»

Tant M. Asselin que M. Caron ont souligné l'apport de l'ancien directeur de la caisse, Laurent Villeneuve, qui a piloté le dossier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer