Saint-Gédéon se démocratise

Le président de la corporation, Marcel Carré, Yves... (Photo Le Quotidien, Laura Lévesque)

Agrandir

Le président de la corporation, Marcel Carré, Yves Potvin de Nordex, le maire Jean-Paul Boucher et le député Alexandre Cloutier invitent les citoyens et les entreprises de Saint-Gédéon à adhérer à la Corporation de développement.

Photo Le Quotidien, Laura Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

La Corporation de développement de Saint-Gédéon se démocratise. Vingt ans après sa fondation, l'organisme à but non lucratif, qui a notamment pour but d'élaborer des projets structurants et de promouvoir le milieu, s'ouvre à l'adhésion en accueillant ses premiers membres citoyens et entreprises.

«On lance un "membership". On veut mobiliser la population derrière la corporation. Une corporation qui n'est pas toujours connue de notre population. Et avoir des citoyens et entreprises membres donnera un poids et une crédibilité à l'organisme», précise le maire de Saint-Gédéon, Jean-Paul Boucher, rappelant que la corporation a travaillé sur plusieurs projets, dont l'implantation d'un marché public et la conception d'un projet d'aménagement pour le secteur de la marina Belle-Rivière.

«Le but de l'organisme est de contribuer au développement du milieu. Pour qu'un jour, on puisse devenir un petit Saint-Sauveur ou un petit Baie-Saint-Paul. Bref, un centre touristique appréciable. Et pour y arriver, c'est important que la population soit derrière nous et que ces démarches soient transparentes», renchérit Marcel Carré, président du conseil d'administration de la Corporation de développement socioéconomique.

Une première campagne de recrutement, qui se tient sous la présidence d'honneur d'Yvon Potvin de Nordex et du député et Saint-Gédéonais Alexandre Cloutier, s'amorce pour trouver des membres. Les entreprises locales et les citoyens pourront adhérer à la Corporation en se procurant leur carte au coût de 10$ pour les individus et 20$ pour les entreprises. Ces derniers seront invités à participer à la prochaine assemblée générale annuelle, à voter et présenter leur candidature à titre d'administrateurs. Ils recevront également des invitations à participer annuellement à des activités où ils seront consultés sur l'avenir de leur milieu.

«À Saint-Gédéon, les gens viennent de Chicoutimi, Gatineau, Montréal, Québec. Et on veut se connaître davantage. Il y a donc des activités pour que les gens de la communauté puissent échanger sur l'avenir de la municipalité. La corporation va leur demander leur vision, leurs idées de projet pour l'avenir», détaille le maire, ajoutant qu'une première activité du genre se déroulera le 15 octobre prochain, à 17 h, à l'Auberge des Îles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer