Matricule 728: «En 24 heures, tout a changé»

Stéfanie Trudeau, plus connue sous le nom de... (Photo Le Progrès-Dimanche, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Stéfanie Trudeau, plus connue sous le nom de Matricule 728, affirme que le comportement du public à son égard a complètement changé depuis son passage à Tout le monde en parle.

Photo Le Progrès-Dimanche, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Moins d'une semaine après son passage à Tout le monde en parle, Matricule 728 a choisi de prendre son premier bain de foule au Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean, samedi. Elle est apparue souriante, sympathique et détendue aux visiteurs qui ont été nombreux à lui manifester leur soutien.

Si son passage sur le plateau de Guy A. Lepage a été qualifié de «dîner de cons» par plusieurs, Matricule 728 en est sortie grande gagnante.

«Après trois ans d'enfer, en 24 heures, tout a changé. Les gens réalisent peut-être que je ne suis pas si pire que ça», affirme Stéfanie Trudeau.

La réaction des visiteurs du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean en a bien fait la preuve.

«Félicitations», «bravo pour votre courage» et «toute cette histoire a dérapé», sont des commentaires qui ont été entendus à maintes reprises au kiosque où Stéfanie Trudeau dédicaçait son livre, se prêtant aussi tout sourire au jeu des photos et selfies.

Matricule 728 servir et se faire salir, mon histoire est sorti il y a un mois et demi aux éditions ADA.

L'ex-policière et l'auteur Bernard Tétrault qui a écrit son histoire participaient ainsi à leur premier salon du livre.

«Les gens sont super sympathiques. En région, les gens sont ouverts d'esprit», a-t-elle affirmé quelques minutes après son arrivée au Centre des congrès Delta Saguenay.

L'ex-policière n'est pas amère concernant son passage à Tout le monde en parle. «Je ne m'attendais pas à recevoir des fleurs, mais plutôt le pot. J'ai reçu le pot.»

C'est la réaction du public après la diffusion de l'émission qui l'a le plus surprise. «Jamais je ne me serais attendue à ça. Depuis, j'ai reçu des encouragements, des commentaires via les médias sociaux, des lettres. Les gens sont super sympathiques. Ça me redonne confiance en la société.»

Stéfanie Trudeau affirme qu'elle se serait présentée au Salon du livre peu importe la réaction du public après la diffusion de l'émission de dimanche dernier.

«Je ne suis pas du genre à me cacher. C'est juste qu'avant, je ne pouvais pas parler», explique-t-elle.

Dans son livre, Stéfanie Trudeau raconte son histoire, de l'enfance à aujourd'hui.

«Stéfanie a écrit sa vie entière à la main en huit cahiers. Je suis parti de ça pour écrire le livre. C'est sa bio, mais avec beaucoup d'éléments factuels, à cause des événements», explique celui qui a écrit le livre, Bernard Tétrault, journaliste spécialisé en affaires criminelles et juridiques.

«J'ai été chanceux de tomber sur un sujet comme ça. Ça se lit comme un roman.»

Stéfanie Trudeau et Bernard Tétrault seront encore présents au Salon du livre aujourd'hui pour rencontrer le public.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer