Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean a couronné ses gagnants

L'émotion au rendez-vous

La 51e édition du Salon du livre du... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

La 51e édition du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean a couronné ses gagnants hier soir. Sur la photo Josée Boudreault, Sylvie Marcoux, directrice générale du salon, Nicole Houde, Claude Bouchard, Patrick Nicol, Stéphanie Tétreault, Catherine Ferland et Rachel Gilbert.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Le Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean a couronné ses gagnants, hier soir, au cours d'une cérémonie où l'émotion a gagné plusieurs des récipiendaires, fiers d'être reconnus dans leur région d'appartenance.

François St-Gelais, directeur de l'information et de l'éditorial... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)) - image 1.0

Agrandir

François St-Gelais, directeur de l'information et de l'éditorial des journaux Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche a remis le Prix des lecteurs à la récipiendaire Josée Boudreault.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

La première gagnante de la soirée, l'auteure Nicole Houde, a donné le ton, honorée dans la catégorie « Roman », grâce à son livre La Vie pour vrai paru aux éditions Pleine Lune. La lecture d'un bref extrait de son roman a suffi à faire sentir une part d'émotion. Les membres du jury ont qualifié l'écrit de « bouleversant » et de « performance littéraire magistrale ». « Je suis émue d'avoir 70 ans et de recevoir vos compliments », a affirmé l'auteure visiblement touchée.

Le prix « Intérêt général » a été décerné à La Corriveau: de l'histoire à la légende de Catherine Ferland et Dave Corriveau publié chez Septentrion.

« C'est l'histoire d'une petite fille de Dolbeau qui aimait lire. Et me voilà ici. Vous ne savez pas à quel point ça représente quelque chose d'important pour moi », a affirmé Catherine Ferland.

Les soeurs Fayel de Rachel Gilbert a remporté les honneurs dans la catégorie « Jeunesse ». « Impossible de déposer le livre avant d'avoir lu le dernier chapitre », ont affirmé les membres du jury à propos du roman publié aux Éditions Pierre Tisseyre. « Quand j'ai commencé à l'écrire, je ne pensais pas que cette histoire pourrait plaire à autant de gens. Merci », a affirmé l'auteure.

Patrick Nicol s'est démarqué dans la catégorie « Récit, théâtre, contes et nouvelles ». Selon le jury, son livre intitulé La nageuse au milieu de lac, publié aux éditions Le Quartanier, « se démarque par sa sensibilité et sa lucidité ». L'auteur est apparu touché par la reconnaissance. « Je suis très content que ce livre ait retenu votre attention puisqu'il parle de ma mère qui est d'ici. »

Dans la catégorie « Poésie », Légers fantômes de Claude Bouchard a été choisi. Le recueil de la Saguenéenne publié aux Éditions Trois-Pistoles a été décrit comme un livre dont « la beauté déborde du texte ».

L'auteure Stéphanie Tétreault a remporté le titre dans la catégorie « Découverte » avec La protégée de l'apothicaire publié aux éditions JCL.

« Ce roman historique laisse entendre la voix d'une auteure pleine de promesses », a affirmé le jury.

Finalement, le « Prix des lecteurs », décerné par Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche, a été attribué à Josée Boudreault. Celle qui est surtout connue à titre d'humoriste et d'animatrice a su se démarquer avec Sois ta meilleure amie! publié aux éditions Un monde différent. « Je ne pensais pas être aussi nerveuse. En même temps, je trouve ça l'fun, ça me fait sentir vivante », a-t-elle affirmé d'emblée. « Je suis honorée parce que je l'ai dédié à ma mère, qui m'a donné le goût de donner le goût de la lecture à mes filles. » Elle a affirmé être une « auteure qui ne lit pas ». « Je me sens effrontée d'être ici. Mais j'ai écrit ce livre avec tout mon coeur », a-t-elle conclut.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer